La ruine et le geste architectural

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 246 pages
Poids : 336 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84016-222-3
EAN : 9782840162223

La ruine et le geste architectural

chez Presses universitaires de Paris Nanterre

Collection(s) : RITM

Paru le | Broché 246 pages

Public motivé

20.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

La Ruine et le geste architectural

L'expérience des ruines permet d'approfondir la réflexion sur le devenir de l'humanité et de son Histoire. En effet, ce recueil s'interroge sur le destin des ruines, leur destruction, leur idéalisation, leur requalification, en soulignant l'entremêlement des critères idéologiques et esthétiques qui président à leur abandon, leur conservation ou leur remploi. La ruine est liée à la décomposition du bâti urbain, à sa transformation, à la création de parcs à fabriques, aux dévastations des guerres mondiales, à l'apparition de nouveaux lieux de la précarité urbaine. L'étude de la représentation de la ruine met à jour des poétiques nouvelles à travers les pratiques artistiques et littéraires contemporaines.

Les contributions des archéologues, des architectes, des spécialistes de littérature française et comparée, des philosophes, des artistes et des historiens de l'art font de cet ouvrage interdisciplinaire une étude renouvelée et actualisée du paradigme de la ruine.

Biographie

Pierre Hyppolite est maître de conférences à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense. Directeur de l'équipe « Littérature et architecture » (CSLF, EA1586), il a publié de nombreux articles sur l'architecture, l'art et la littérature à partir de la seconde moitié du XXe siècle. Il a co-organisé plusieurs colloques sur la littérature et l'architecture qui ont été publiés aux Presses universitaires de Limoges, Architecture, littérature et espaces (2006), et Architecture et littérature contemporaines (2012), aux Presses universitaires de Provence, Architecture et littérature : une interaction en question, xxe-xxie siècles (2014), ainsi que dans La Revue des sciences humaines, n° 300, avril 2010.