La sanglante vie du baron Ungern von Sternberg racontée par lui-même
facebook google+ twitter

La sanglante vie du baron Ungern von Sternberg racontée par lui-même

manuscrit trouvé à Nikolaievsk
le testament d'un antisémite qu'Hitler admirait

de

chez Tatamis

Paru le | Broché 111 pages

Grand format Livre broché
10.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit par Vladimir Volodine | préface et postface Benoît Rayski


C'est un manuscrit qui vient d'outre-tombe. Ou plutôt d'avant-tombe... Il reposait dans un des milliers de cartons du KGB, ouverts aux historiens et aux chercheurs après la chute du communisme. Tout donne à penser qu'il a été écrit par le baron Ungern von Sternberg peu avant qu'il soit fusillé par les bolchéviques.

Surnommé « le baron fou », « le baron sanglant », ce dernier chef de la contre-révolution blanche fut une légende de son vivant. Cruel, sauvage, sans pitié, Ungern voulait régénérer l'Europe avec une armée asiatique qui exterminerait les Rouges, les démocrates et les Juifs. Le texte est à son image. Violent. Convulsif. Une longue et terrible imprécation. Un document exceptionnel.
Mémoires qu'aurait écrits en prison, avant son exécution en 1921, le baron fou, nommé dieu incarné de la guerre par Bogdo Khan qu'il avait rétabli sur son trône. Il raconte, renforçant son aura mythique, son combat à la tête de la contre-révolution blanche, et son projet de régénérer l'Europe en exterminant bolcheviks, démocrates et Juifs grâce à son armée asiatique. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 111 pages
Poids : 220 g
Dimensions : 13cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-917617-87-8
EAN : 9782917617878