La servitude volontaire; Suivi de Vingt-neuf sonnets. Suivi de Lettre de Montaigne à son père sur la mort d'Etienne de La Boétie
facebook twitter

Lettre de Montaigne à son père sur la mort d'Etienne de La Boétie

de

chez Arléa

Collection(s) : Poche-Retour aux grands textes, n° 65. Domaine français

Paru le | Broché 124 pages

Poche Livre broché
9.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

La servitude volontaire suivie de Vingt-neuf sonnets et d'une lettre de Montaigne

« C'est un discours auquel il donna le nom de La Servitude volontaire ; mais ceux qui l'ont ignoré l'ont bien proprement depuis rebaptisé Le Contre Un. Il l'écrivit par manière d'essai, en sa première jeunesse, à l'honneur de la liberté contre les tyrans. Il court depuis longtemps dans les mains des gens d'entendement, non sans bien grande et méritée recommandation. »
Montaigne, Les Essais, I, 28, « De l'amitié »

Écrit par un garçon de seize ou dix-huit ans et publié en 1576, ce discours est toujours d'actualité. Sur l'incompréhensible soumission des peuples « à un seul », on n'a jamais rien écrit de plus pertinent ni de plus accompli.
Contraire aux fondements antiques de la République, l'oppression tyrannique s'appuie sur l'asservissement inconscient mais volontaire des citoyens, elle n'utilise ni la peur ni la force mais la complicité des esclaves. Cette réflexion de jeunesse a été publiée de façon posthume. Avec les sonnets adressés à madame de Gramont et la lettre de Montaigne à son père suite à la mort de son ami. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 124 pages
Poids : 102 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36308-235-0
EAN : 9782363082350

Du même auteur : Etienne de La Boétie