Lady B
facebook twitter

Lady B

de

chez Buchet Chastel

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 178 pages

Grand format Livre broché
18.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'américain par Claire et Louise Chabalier


Chronique Page des libraires, rédigée par Christine LEMOINE, Violette and co (75011 Paris)

En littérature, les relations mère–fille sont souvent conflictuelles. Pour Maya Angelou, cela aurait pu être le cas, elle qui a été élevée par sa grand-mère jusqu’à l’âge de 13 ans, quand sa mère l’a « récupérée » avec son frère. Méfiante à son arrivée en Californie chez Vivian Baxter, cette femme qu’elle ne pouvait appeler maman, elle a vite été conquise par son élégance, son ouverture d’esprit, sa vitalité et son amour. Bientôt, elle la surnomme Lady. Une lady bien particulière, née Noire et pauvre au début du xxe siècle dans un pays raciste, mais dont un parc de la ville californienne où elle vécut l’essentiel de son existence porte désormais le nom. Et l’écrivaine reconnaît, page après page, anecdotes après anecdotes, combien elle doit à sa mère sa réussite. Quand Maya a eu un fils à 17 ans, Lady était là, quand Maya a commencé une carrière dans un cabaret, Lady l’a conseillée, quand Maya a voulu écrire, Lady l’a soutenue, quand Maya a subi les violences de son mari, Lady lui a tendu un revolver (que Maya n’a pas utilisé). Mais cette mère avait aussi sa propre vie, exerçant de multiples métiers, se mariant trois fois, fondant des associations. De Vivian « Lady B » Baxter à Maya, la force de vie s’est transmise.

 

Maya Angelou a raconté son extraordinaire vie dans de nombreuses autobiographies, qui ont remporté un vif succès. Aujourd'hui, elle en partage enfin l'aspect le plus intime : sa relation avec sa mère.

Pour la première fois, Maya Angelou révèle les joies et les difficultés qu'elle a connues du fait d'être la fille de Vivian Baxter, une femme d'une détermination à toute épreuve. Quand son mariage commença à battre de l'aile, Vivian, qui habitait en Californie, envoya Maya, alors âgée de trois ans, et son frère aîné vivre chez leur grand-mère à Stamps, en Arkansas. Pendant de longues années, Maya vécut avec le sentiment d'avoir été abandonnée, mais ses retrouvailles avec sa mère, dix plus ans plus tard, marquèrent le début d'une histoire encore jamais racontée. Dans Lady B, Angelou relate avec beaucoup d'émotion le long cheminement menant à leur réconciliation. Lady B explore la façon dont, au fil des ans, s'est opérée la guérison et développé l'amour entre les deux femmes, amour qui permit à Maya Angelou de se hisser hors d'abîmes insondables pour atteindre des sommets insoupçonnés.

« Angelou est l'un des génies de l'autobiographie afro-américaine en série. » The New York Times
M. Angelou évoque un aspect intime de sa vie, les relations avec sa mère, V. Baxter. Envoyée vivre chez sa grand-mère à l'âge de trois ans, Maya grandit avec le sentiment d'avoir été abandonnée. Elle relate avec émotion le cheminement qui l'a menée à la réconciliation et l'amour qui s'est peu à peu développé entre les deux femmes. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 178 pages
Poids : 239 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-283-02739-4
EAN : 9782283027394

Du même auteur : Maya Angelou