Le Châtelet
facebook google+ twitter

Le Châtelet

un théâtre pour Paris

de ,

chez Archives d'architecture moderne

Paru le | Cartonné 223 pages

Tout public

Grand format Livre relié
35.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avec la collaboration de Christian Laporte | photographies contemporaines Luc Boegly


Le châtelet

Un théâtre pour Paris

Le théâtre du Châtelet et son vis-à-vis, le théâtre Lyrique (aujourd'hui théâtre de la Ville - Sarah Bernhardt), deux oeuvres de l'architecte Gabriel Davioud (1824-1881) inaugurées en 1862, forment un ensemble majestueux représentatif de la mue haussmannienne de Paris.

La salle du théâtre du Châtelet, alors la plus grande de France, peut contenir plus de trois mille spectateurs et, sur la scène, les décors s'élèvent jusqu'à dix mètres de haut. Dans Michel Strogoff, représenté plus de trois mille fois entre 1880 et 1939, les quarante cavaliers de la Garde républicaine s'arrêtent pile au bord de la fosse d'orchestre.

Les spectacles du Châtelet rythment la vie culturelle de la capitale. Drames, pièces militaires, vaudevilles, opéras italiens et russes, concerts, fééries, dont Georges Méliès signe parfois les effets fantastiques, premières séances de cinéma se succèdent jusqu au coup de tonnerre de 1909 provoqué par Serge de Diaghilev et ses Ballets russes dont la révolution colorée va imprégner l'art de vivre des Parisiens.

Après l'âge d'or des opérettes emmenées par André Baugé, Luis Mariano ou Tino Rossi, la relève est assurée par des comédies musicales, des ballets d'avant-garde et des créations inédites propres au génie du lieu.
Conçu par l'architecte G. Davioud et inauguré en 1862, le théâtre du Châtelet est alors le plus moderne de France. J.-M. Leniaud évoque la construction et la vie artistique de l'établissement dont la scène a accueilli les Ballets russes de Serge Diaghilev, Charles Trenet, Luc Bondy ou encore Bob Wilson. L'architecte P. Pumain présente les travaux de restauration qu'il a dirigés en 2018 et 2019. ©Electre 2020
Format : Cartonné
Nb de pages : 223 pages
Poids : 1155 g
Dimensions : 25cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87143-354-5
EAN : 9782871433545

Du même auteur : Jean-Michel Leniaud