Le cosmopolitisme juridique
facebook twitter

Le cosmopolitisme juridique

chez Pedone

Paru le | Broché 457 pages

Professionnels

Grand format Livre broché
38.00 Indisponible

«Comme on lui demandait d'où il était, il répondit : "Je suis citoyen du
monde".» Cette parole de Diogène de Sinope, rapportée par Diogène Laërce,
est à l'origine de l'idée cosmopolitique, qui sera reprise par les stoïciens
grecs et romains. Mais ce n'est véritablement qu'avec Emmanuel Kant que
le cosmopolitisme devient un projet politique en même temps qu'une théorie juridique.

Un grand nombre d'innovations du droit international au XXème siècle sont redevables
de cette conception kantienne. Le projet d'organisation internationale, avec la Société
des Nations, puis l'ONU, sont marqués par cette tentative de constitution d'une
Fédération d'Etats libres et d'abolition de la guerre entre Etats. La Déclaration
universelle des droits de l'Homme répond à l'aspiration de l'établissement d'une
garantie fédérale des droits de l'Homme, dépassant les souverainetés.

Le colloque organisé à l'Université Panthéon-Assas du 21 au 23 novembre 2013 avait
d'abord pour but de présenter et de mieux comprendre les courants doctrinaux
cosmopolitiques en droit international et en relations internationales. Il visait ensuite
à examiner de quelle manière ces courants cosmopolitiques envisagent certaines
questions centrales dans l'évolution du droit international contemporain : le problème
de la justice globale et des disparités de développement ; la place de la théorie de la
Fédération pour penser, notamment, l'articulation des compétences entre les différents
acteurs du droit international ; enfin, la question brûlante des migrations internationales
à l'âge de la mondialisation.

L'ensemble de ces questions sont ici abordées dans ce volume sous la plume de
quelques uns des meilleurs spécialistes, qu'ils soient juristes internationalistes ou
philosophes.
Contributions présentant les courants doctrinaux cosmopolitiques en droit international et en relations internationales. Elles étudient l'évolution du droit international contemporain, le problème de la justice globale et des disparités de développement, la place de la théorie de la Fédération ou les migrations internationales dans la mondialisation. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 457 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-233-00755-1
EAN : 9782233007551