Le courage qu'il faut aux rivières

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 216 pages
Poids : 290 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-226-40019-2
EAN : 9782226400192

Le courage qu'il faut aux rivières

de

chez Albin Michel

Collection(s) : Romans français

Paru le | Broché sous jaquette 216 pages

17.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Muriel Gallot Librairie L’Intranquille Plazza (Besançon)

Dans les Balkans, une tradition perdure : pour éviter un destin d’objet domestique ou sexuel, des femmes font le serment de renoncer à être femme, cheveux tondus et bandeaux sur la poitrine. Ainsi, elles peuvent vivre à égalité avec les hommes, sans jamais avoir de vie amoureuse. L’une de ces « vierges jurées », Manushe, vit paisiblement dans son village jusqu’à l’arrivée d’un nouveau travailleur nommé Adrian. Ce personnage charismatique et mystérieux va troubler le quotidien solide et âpre de Manushe et lui rappeler ce qu’est le désir. Ce roman à tiroirs plein de rebondissements fait réfléchir sur l’égalité des sexes et la notion de genre : quelle est l’influence de la société et de la famille sur la construction d’un individu ? La poésie d’Emmanuelle Favier brouille les contours de nos certitudes tandis que la sensualité de sa langue nous ramène dans une réalité vibrante. Ses personnages sont des rivières qui luttent contre le tracé de leur lit, débordent et nous emportent dans un flot d’émotions intenses.

Quatrième de couverture

Elles ont fait le serment de renoncer à leur condition de femme. En contrepartie, elles ont acquis les droits que la tradition réserve depuis toujours aux hommes : travailler, posséder, décider. Manushe est l'une de ces « vierges jurées » : dans le village des Balkans où elle vit, elle est respectée par toute la communauté. Mais l'arrivée d'Adrian, un être au passé énigmatique et au regard fascinant, va brutalement la rappeler à sa féminité et au péril du désir.

Baignant dans un climat aussi concret que poétique, ce premier roman envoûtant et singulier d'Emmanuelle Favier a la force du mythe et l'impalpable ambiguïté du réel.

Du même auteur : Emmanuelle Favier