Le coût de la vie
facebook twitter

Le coût de la vie

de

chez Ed. du sous-sol

Paru le | Broché 157 pages

Grand format Livre broché
16.50 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Céline Leroy


(Le comptoir des mots)

Deuxième volet de l'œuvre autobiographique de Deborah Levy, Le coût de la vie est une formidable découverte où il est question d'écriture, de liberté, du patriarcat, de deuil, de Duras...

Vivement la suite !

(Les Guetteurs de Vent)

Une magnifique découverte !

Si vous aimez Duras, Ernaux ou encore Virginia Woolf, alors Deborah Levy a tout pour devenir la nouvelle impératrice de votre bibliothèque...

Un récit sensible, émouvant, servi par une écriture ciselée et traversé par d'inoubliable fulgurances !

Immense coup de cœur

Un divorce forcément douloureux, une grande maison victorienne troquée contre un appartement en haut d'une colline dans le nord de Londres, deux filles à élever et des factures qui s'accumulent... Deborah Levy a cinquante ans quand elle décide de tout reconstruire avec, pour tout bagage, un vélo électrique et une plume d'écrivain. L'occasion pour elle de revenir sur le drame pourtant banal d'une femme qui s'est jetée à corps perdu dans la quête du foyer parfait, un univers qui s'est révélé répondre aux besoins de tous sauf d'elle-même. Cette histoire ne lui appartient pas à elle seule, c'est l'histoire de chaque femme confrontée à l'impasse d'une existence gouvernée par les normes et la violence sournoise de la société, en somme de toute femme en quête d'une vie à soi.

Ce livre éblouissant d'intelligence et de clarté, d'esprit et d'humour, pas tant récit que manifeste, ouvre un espace où le passé et le présent coexistent et résonnent dans le fracas incessant d'une destinée. Le Coût de la vie tente de répondre à cette question : que cela signifie-t-il pour une femme de vivre avec des valeurs, avec sens, avec liberté, avec plaisir, avec désir ? La liberté n'est jamais gratuite et quiconque a dû se battre pour être libre en connaît le coût. Marguerite Duras nous dit qu'une écrivaine doit être plus forte que ce qu'elle écrit. Deborah Levy offre en partage cette expérience.
La dramaturge, poétesse et romancière anglaise poursuit le récit de sa vie. Dans ce second volume, elle raconte notamment la dérive qu'elle a vécue à l'âge de 50 ans après des décennies d'une vie de famille au nord de Londres. Un livre sur la féminité, la maternité, la liberté, l'écriture, les normes et le chemin d'une vie. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 157 pages
Poids : 220 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36468-454-6
EAN : 9782364684546

Du même auteur : Deborah Levy