Le cycle de Vautrin
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 1238 pages
Poids : 663 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-221-21813-6
EAN : 9782221218136

Le cycle de Vautrin

de

- Le père Goriot
- Illusions perdues
- Splendeurs et misères des courtisanes

chez R. Laffont

Collection(s) : Bouquins

Paru le | Broché 1238 pages

30.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Félicien Marceau | postfac et notes établies par André Jardin


Quatrième de couverture

Ce cycle illustre on ne peut mieux la « comédie humaine » balzacienne, aux confins de la noirceur des âmes et à travers les vertiges de l'ambition et les faux-semblants de la réussite. Un personnage parcourt et domine ces trois romans, aux côtés du père Goriot, de Rastignac et de Rubempré dont il est en quelque sorte inséparable : Vautrin.

La figure diabolique de cet ancien forçat évadé du bagne de Toulon aurait été inspirée à Balzac par Vidocq. De son vrai nom Jacques Collin, il change sans cesse d'identité et agit sous divers surnoms : Trompe-la-Mort, M. de Saint-Estève, Carlos Herrera puis William Baker. Il en impose par son autorité naturelle, alliée à un grand savoir-faire dans la manipulation des êtres, et se fait une spécialité d'aider les jeunes gens qui ont de l'ambition, de les soutenir dans leur ascension, à condition qu'ils lui soient eux-mêmes dévoués à la vie à la mort.

À travers ce personnage de protecteur ambigu, Balzac est un des premiers romanciers du XIXe siècle à évoquer l'homosexualité masculine. Vautrin n'est pas le personnage principal de ce triptyque, mais il est à la fois celui qui sert de révélateur aux autres et celui qui donne à cet ensemble sa plus profonde cohérence.

Du même auteur : Honoré Balzac