Le dialogue, fonction première du langage : analyse énonciative de textes
facebook twitter

Fiche technique

Format : Relié
Nb de pages : 348 pages
Poids : 740 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7453-2246-3
EAN : 9782745322463

Le dialogue, fonction première du langage

analyse énonciative de textes

de ,

chez H. Champion

Collection(s) : Bibliothèque de grammaire et de linguistique

Paru le | Relié 348 pages

Public motivé

66.00 Disponible - Expédié sous 13 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

La narration et le discours rapporté seraient-il spécifiques à l'homme ? Analysant des dialogues à l'aide de concepts fondamentaux de la théorie de l'énonciation, l'ouvrage cherche à mieux cerner la fonction langagière. Il est une argumentation destinée à montrer que les langues sont des systèmes sémiotiques permettant de construire des dialogues plutôt que de simples systèmes de communication. Il développe des opérateurs énonciatifs qui laissent des traces dans le texte sous forme de marqueurs (d'opérations) identifiables. Ces outils sont mis en oeuvre dans l'analyse discursive de textes anciens (bibliques et philosophiques) et contemporains (dialogues thérapeute-patient). A travers des chapitres indépendants, l'organisation énonciative fait émerger la fonction dialogique.

Biographie

Jean-Pierre Desclés, docteur d'Etat en Mathématiques et linguiste, est professeur à la Sorbonne et à l'Institut Catholique (faculté de philosophie). Il est directeur du LaLIC (Langage, Logique, Informatique, Cognition -Paris-Sorbonne). Membre de l'Académie Internationale de Philosophie des Sciences, il a publié des articles sur l'énonciation et la logique.

Gaëll Guibert, docteur en linguistique, est chercheur associée au LaLIC et chargée de suivi et d'expertise de projets de recherche nationaux et européens.

Du même auteur : Jean-Pierre Desclés


Du même auteur : Gaëll Guibert