Le fleuve guillotine
facebook twitter

Le fleuve guillotine

de

chez Phébus

Collection(s) : Littérature française

Paru le | Broché 438 pages

Grand format Livre broché

Chronique Page des libraires, rédigée par Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

Quand on parle de contre-révolution, on pense évidemment à la Vendée et aux Chouans. On connaît moins les mouvements contre-révolutionnaires qui se sont développés partout en France, et en particulier dans la région lyonnaise. Le Fleuve guillotine commence le 10 août 1792 à Paris, jour funeste pour Louis du Torbeil, avec la prise des Tuileries et la chute de la monarchie. Ce noble du Forez retourne dans sa province et participe, aux côtés de ses beaux-frères et amis, à la colère lyonnaise à l’encontre de Paris. Lyon, ville industrieuse et rebelle, se retrouve assiégée par les troupes révolutionnaires. Antoine de Meaux nous plonge dans un monde de guerre civile, où des cousins se retrouvent face à face. Il nous promène dans une campagne où nobles et royalistes affrontent des groupes de paysans armés de fauches et de pierres, mais déterminés à faire gagner la Révolution. Nul ne sera épargné, pas même le sinistre Javogues. Découvrez avec ce roman historique très documenté une période méconnue de notre Histoire.

Le Fleuve guillotine

10 août 1792. Aux Tuileries, une poignée de fidèles se rassemble autour du roi et de sa famille. Les jacobins s'apprêtent à porter le coup de grâce. La France est en révolution, autant dire en plein chaos. Pour Louis du Torbeil et son jeune beau-frère Jean de Pierrebelle, c'est une journée de larmes et de sang.

Mais à Lyon, cité industrieuse, la colère monte contre Paris. Venu du pays entier, tout un peuple se rebelle. Bientôt, les armées révolutionnaires font le siège de la ville.

Antoine de Meaux nous offre un premier roman flamboyant : la peinture d'un monde qui bascule. Les corps à corps de la guerre civile se mêlent aux amours naissantes. La sauvagerie des forêts offre son décor aux tristes jeux des marionnettes humaines. Le long du « fleuve guillotine », nul ne sera épargné.
En 1792 à Paris, les événements du 10 août séparent Louis du Torbeil et son jeune beau-frère Jean de Pierrebelle. A Lyon, les forces révolutionnaires sèment le chaos. Premier roman. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 438 pages
Poids : 570 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7529-1031-8
EAN : 9782752910318

Du même auteur : Antoine de Meaux