Le genre dans l'enseignement supérieur et la recherche : livre blanc
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 225 pages
Poids : 304 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84303-248-6
EAN : 9782843032486

Le genre dans l'enseignement supérieur et la recherche

livre blanc

de

chez La Dispute

Collection(s) : Le genre du monde

Paru le | Broché 225 pages

Public motivé

20.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Simone Bonnafous, Sabine Fourcade


Quatrième de couverture

Legenredumonde est une série dirigée par Danièle Kergoat. Sous ce label sont publiés des livres qui, en explorant les rapports hommes-femmes. contribuent à renouveler la compréhension des sociétés.

Comment le genre est-il actuellement pris en compte dans les enseignements et dans la recherche, en France ? Quelle information et quelle diffusion sont possibles pour les résultats des recherches ? Quelles sont les ressources disponibles pour étendre celles-ci ? Comment les études genre nourrissent elles les formations professionnelles, tant initiales que continues ?

Conçu par l'Association nationale des études féministes, et rédigé par de nombreuses chercheures avec la collaboration d'auteures issues d'un réseau national, cet ouvrage propose avant tout un état des lieux aussi exhaustif que possible des questions qui traversent les institutions d'enseignement supérieur concernant les rapports et normes de genre. Il comprend des préconisations et interpelle les pouvoirs publics.

L'ANEF. à travers ce Livre blanc, aborde les principales questions qui se posent sur la place des études genre en France, leur conception et leur impact, mais aussi sur la formation des enseignantes et enseignants, les inégalités femmes/hommes et les diverses formes de violences observées dans les établissements d'enseignement supérieur français.

LANEF, créée en 1989, a pour objectif de développer et promouvoir les enseignements et les recherches féministes dans l'ensemble des disciplines. Elle regroupe des enseignantes, des chercheuses, des étudiantes et d'autres personnes impliquées dans les recherches et les enseignements féministes, sur les femmes, le genre, et les rapports sociaux de sexe.

La dispute