Le jour d'avant
facebook twitter

Le jour d'avant

de

chez Grasset

Paru le | Broché 331 pages

Grand format Livre broché
20.90 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

()

La plume de Sorj Chalendon nous transporte dans le bassin minier au cœur des corons. À travers Michel et son frère Joseph, il rend hommage aux mineurs décédés lors de la catastrophe du 27 décembre 1974. Un roman bouleversant sur le milieu ouvrier et la fraternité.

Pauline Magne (Le Comptoir des mots)

Récit d'un homme, héritier d'un passé familial teinté des bruits des corons & de la mine.

Chalandon nous livre une histoire poignante portée par une écriture délicate.

On en sort bouleversé !

()

Sorj Chalandon a toute mon admiration pour son nouveau roman qui rend hommage aux mineurs, qui brosse un portrait saisissant d'un homme hanté par son passé... 

Tout en finesse, profond, humain, une écriture bouleversante. Un vrai moment d'émotion littéraire. 

Chronique Page des libraires, rédigée par Betty Duval-Hubert Librairie La Buissonnière (Yvetot)

Ce roman pourrait aussi être un film, jamais tourné, ébauché, jamais terminé. Une plaie non refermée, ouverte à jamais, animée de colère et de vengeance ressassée. Une peine immense, lourde et ouverte, de non-dits, de culpabilité et de remords. Et toujours la colère gronde et couvre tout. Le narrateur a survécu. Il est le survivant, adulte empli de colère, de honte et de silences. Il est celui qui ne devrait pas être, le « tiot », le petit frère apeuré d’amour pour son frère, fier et admiratif. Époustouflé par la mine, par les mineurs, par leur labeur, par leur abnégation mêlée d’orgueil, il est celui qui reste, orphelin de tous, orphelin de lui-même, comme rejeté. La souffrance est immense, ambivalente et dans cette ambivalence, le roman se déploie, la force narrative de Sorj Chalandon s’accomplit avec une rigueur magistrale et organisée, comme dans un procès. Implacable. Le roman est le procès en instance, réclamant jugement et vérité, souhaitant compléter le premier procès à peine entamé, vite balayé puis traîné en longueur, inutilement. Ce roman est un cri, une alarme de plus tirée par Sorj Chalandon pour évoquer les disparus, les oubliés de l’Histoire, les oubliés des tragédies, les oubliés des guerres, des infamies et des maltraitances, les oubliés tout court. Lumière et projecteurs sur le tribunal de Saint-Omer en 2017, après les longs travellings en 1974 dans les rues noires et embrumées d’une petite ville minière du Nord où l’absence résidait et présidait déjà : le réquisitoire sublime de l’avocat général est un morceau littéraire inoubliable, glaçant dans sa dureté et sa franchise. Le Jour d’avant est le roman d’un individu profondément seul, convaincu de sa vérité contre la société, son combat de toute une vie.

Le Jour d'avant

« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J'allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J'allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n'avaient jamais payé pour leurs crimes.
Suite au décès de son frère, Joseph, mineur, à cause d'un coup de grisou dans la fosse Saint-Amé à Liévin en décembre 1974, Michel Flavent quitte le nord de la France pour Paris dans l'attente de le venger. Quarante ans après, veuf et sans attache, il rentre au pays pour punir le dernier survivant, un vieux contremaître. Prix Brignoles 2017 (littérature française), prix Libraires en Seine 2018. ©Electre 2021

Nadine c. le 29/06/2020

On est tenu en haleine tout le long du livre en espérant que le narrateur obtiendra justice et la fin est ahurissante ! super, un très beau livre sur les corons.

Format : Broché
Nb de pages : 331 pages
Poids : 330 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-246-81380-4
EAN : 9782246813804

Du même auteur : Sorj Chalandon