Le jour où Nina Simone a cessé de chanter : récit
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 157 pages
Poids : 120 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7427-9310-5
EAN : 9782742793105

Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

récit

de ,

chez Actes Sud

Collection(s) : Babel

Paru le | Broché 157 pages

Tout public

Poche
6.60 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Les libraires en parlent

(LE COMPTOIR DES MOTS)

Mathilde - Un récit incroyable d'une vie hors-norme, celle d'une femme qui a grandi dans le Liban de la guerre civile, au sein d'une famille peu banale. Un récit d'émancipation à couper le souffle, jamais larmoyant, qui donne à voir la fureur de vivre de l'autrice. 

(Le comptoir des lettres)

Un roman court d'une puissance inouïe sur la vie de femme au Liban entre les années 70 et nos jours. Vous serez absorbé dès les premières pages !

Quatrième de couverture

Le jour où Nina Simone a cessé de chanter

Quel est le prix de la liberté, qu'elle soit sexuelle, amoureuse, politique, sociale ou religieuse ?... Telle est la question que pose cette histoire stupéfiante, faite de vérité et de folie, de rage et de tendresse.

La narratrice grandit dans le Liban contemporain en s'efforçant d'être fidèle au rêve de son père, un journaliste et écrivain pour qui la liberté n'est pas négociable. Mais ce rêve va se fracasser sur la violence et la haine de la guerre civile, qui tolère tous les excès - sexe, alcool, drogue, provocations. Le refus affiché des règles sociales et des convenances religieuses finit pourtant par défier une société qui réprime durement l'insoumission...

Voici le récit d'une renaissance, le retour à la lumière d'une jeune femme qui a côtoyé la folie et la mort. Audacieux, impudique et bouleversant, son témoignage dévoile une immense fragilité mais aussi une force et une espérance irréductibles.

Biographie

Née à Beyrouth en 1968, comédienne dès l'âge de huit ans, Darina al-Joundi connaît depuis le Festival d'Avignon 2007 un succès phénoménal avec la tournée du spectacle Le jour où Nina Simone a cessé de chanter qu'elle interprète seule en scène. Le livre est en cours de traduction dans une dizaine de pays.

Né en 1955 à El-Hamel (Algérie), Mohamed Kacimi vit à Paris. Il a publié des romans, des essais et des pièces de théâtre, dont 1962 (Actes Sud-Papiers, 1998), La Confession d'Abraham (Gallimard, 2001) et L'Orient après l'amour (Actes Sud, 2008).

Du même auteur : Darina Joundi


Du même auteur : Mohamed Kacimi