Le joyau des sept étoiles
facebook twitter

Le joyau des sept étoiles

de

chez Terre de brume

Collection(s) : Terres fantastiques

Paru le | Broché 329 pages

Grand format Livre broché
20.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de David Glover | traduit de l'anglais (Irlande) par Jacques Parsons | révisée et complétée par Richard D. Nolane


Le Joyau des Sept Étoiles

Assailli dans line pièce entièrement dose par quelque chose ou quelqu'un, un éminent égyptologue est plongé dans un étrange état cataleptique. Puis, peu après, au même endroit, certains objets précieux disparaissent pendant que d'autres reviennent dans de troublantes et inexplicables circonstances. Et, tandis que le mystère grandit, d'autres malédictions resurgissent, dont une sous la forme d'une main momifiée. Une main pourvue de sept doigts. Une main où scintillent d'extraordinaires joyaux, semblables à des étoiles...

Il ne s'agit pas ici de vampirisme, mais l'horreur atteint, dans ce superbe roman, des sommets - ou plutôt des gouffres - d'angoisse inattendus.

Le Joyau des Sept Étoiles (1903) est présenté ici pour la première fois dans sa traduction intégrale. En effet, la seule version disponible en langue française était amputée d'environ un tiers du texte original, supprimant ainsi l'efficacité des descriptions que Stoker s'était appliqué à donner de cette descente dans les abîmes de l'effroi. Une seconde fin est également proposée pour la première fois au lecteur français.
Un célèbre égyptologue est plongé dans un état cataleptique, dans une pièce entièrement close. Peu après, des objets précieux disparaissent tandis que d'autres réapparaissent sans explication. Les malédictions se multiplient, dont une qui se manifeste sous la forme d'une main à sept doigts, momifiée et parée de joyaux extraordinaires. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 329 pages
Poids : 480 g
Dimensions : 14cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84362-635-7
EAN : 9782843626357

Du même auteur : Bram Stoker