Le Loup des Cordeliers
facebook twitter

Le Loup des Cordeliers

de

chez XO

Paru le | Broché 553 pages

Grand format Livre broché
21.90 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Mai 1789, un vent de révolte souffle sur Paris.

Gabriel Joly, jeune provincial ambitieux, monte à la capitale où il rêve de devenir le plus grand journaliste de son temps. Un enquêteur déterminé à faire la lumière sur les mystères de cette période tourmentée.

Son premier défi : démasquer le Loup des Cordeliers, cet étrange justicier qui tient un loup en laisse et, la nuit, commet de sanglants assassinats pour protéger des femmes dans les rues de Paris...

Les investigations de Gabriel Joly le conduisent alors sur la route des grands acteurs de la Révolution qui commence : Danton, Desmoulins, Mirabeau, Robespierre, personnages dont on découvre l'ambition, le caractère, les plans secrets.

Alors que, le 14 juillet, un homme s'échappe discrètement de la Bastille, Gabriel Joly va-t-il découvrir l'identité véritable du Loup des Cordeliers, et mettre au jour l'un des plus grands complots de la Révolution française ?

Un enquêteur redoutable

Une fresque magistrale des premiers jours de la révolution
Mai 1789. Gabriel Joly, un jeune provincial, rejoint Paris dans l'espoir de devenir journaliste. Il est décidé à enquêter sur le Loup des Cordeliers, un mystérieux justicier qui tient un loup en laisse et tue pour protéger les femmes dans les rues de la capitale, la nuit. Ses investigations l'entraînent au coeur de la Révolution, auprès de Danton, Mirabeau, Desmoulins ou Robespierre. ©Electre 2020

Annesophiebooks le 20/02/2020

La Révolution comme si on y était.

Mon coup de cœur de l’année 2019 dans la catégorie roman historique policier. J’ai toujours une petite appréhension lorsque je commence un roman historique. Outre les grands classiques et la littérature noire (classique et moderne), c’est un de mes genres favoris. Et c’est précisément pour cela que je ne compte plus le nombre de déceptions rencontrées dans ce genre spécifique ces dernières années. Oui mais voilà, lorsque j’ai su que Henri Lœvenbruck sortait un polar historique, il était évidemment hors de question que je passe à côté. Un très bon auteur, qui décide d’allier dans une histoire deux de mes genres préférés, qui plus est à l’époque de la Révolution Française ? Impossible de résister. Et pour être tout à fait franche, même si ma petite réserve était là en commençant Le Loup des Cordeliers, elle s’est bien vite envolée dès les premières pages. En plus de nous offrir une reconstitution fidèle (et passionnante) de cette période, l’auteur nous propose un mystère tout aussi captivant et parfaitement intégrée au cadre si particulier de la capitale à cette époque-là. Mai 1789. Gabriel arrive à Paris avec une seule idée en tête : devenir journaliste. Un métier qui lui permettra rapidement de connaître certains de ceux qui deviendront des grands noms de la Révolution, et en premier lieu Georges Danton et Camille Desmoulins. Et notre jeune journaliste si attaché à la vérité aura fort à faire, entre l’agitation de la capitale, les tourments de la monarchie, les secrets d’état, les mensonges d’alcôve... et les mystérieux meurtres qui ont lieu depuis quelques temps dans le quartier des Cordeliers. L’histoire que raconte ce roman est donc particulièrement fournie, pourtant, à aucun moment l’auteur ne se perd, pas plus que le lecteur. Bien au contraire, chaque page nous plonge un peu plus dans l’ambiance singulière et si addictive de cette magnifique capitale où les plus belles idées n’ont d’égales que les plus noirs desseins. Une excellente intrigue, des personnages aux milles facettes et une époque reconstituée à la perfection : bref, Le Loup des Cordeliers est un superbe polar historique, à ne surtout pas rater. Un roman à découvrir et à faire découvrir !

Format : Broché
Nb de pages : 553 pages
Poids : 702 g
Dimensions : 15cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84563-875-4
EAN : 9782845638754

D'autres lectures pour vous x GleephTélecharger l’appli

Du même auteur : Henri Loevenbruck