Le ministère diaconal de la réconciliation
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 67 pages
Poids : 105 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9782868399670

Le ministère diaconal de la réconciliation

de

chez F.-X. de Guibert

Paru le | Broché 67 pages

Tout public

15.30 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Les diacres peuvent-ils donner l'absolution?

Que dit le Nouveau Testament?... Il ne dit rien! Saint Paul ne fait que mentionner les diacres aux côtés des Evêques (épiscopes) ou des prêtres (presbytres, anciens)... ce dont on peut conclure qu'ils font partie des ministres de l'Église, leur ministère étant différent de celui des presbytres-épiscopes, et probablement subordonné.

Que dit la Tradition de l'Église?

Les auteurs anciens n'ont pas laissé de traité du diaconat... et la grande époque de la théologie scolastique est aussi celle de l'abolition du diaconat permanent! Les seul documents, sur ce sujet qui n'intéressait personne, sont des décisions disciplinaires! Mais ces textes arides sont précieux: ils nous dévoilent la vie de l'Église. Or la Tradition, c'est l'Église vivante. Les plus beaux traités n'ont d'intérêt que s'ils traduisent ce que croit et ce que vit l'Église du Christ.

Ici, on doit se contenter des anciennes collections de textes canoniques et de quelques réglements établis par des évêques ou des conciles provinciaux. Mais ces documents montrent que, de Saint Cyprien au 13o siècle, les diacres ont eu le pouvoir de Réconcilier. Sans que personne ait développé le sujet, la chose allait de soi... et elle n'a été abolie qu'avec l'abolition du diaconat permanent. Ce ministère étant rétabli, après sept siècle d'interruption, ce que l'Église avait pratiqué pendant un millénaire devrait nous éclairer sur ce qu'elle peut faire aujourd'hui du diaconat.

Après des études de philosophie et de théologie qui l'ont conduit de Paris à Fribourg en passant par Rome, et deux années à Oxford, l'auteur, prêtre du diocèse de Versailles, s'est efforcé, depuis plus de trente ans, de concilier le service paroissial et la réflexion théologique.

Du même auteur : Jean-Claude Pompanon