Le ministre est enceinte ou La grande querelle de la féminisation des noms
facebook google+ twitter

Le ministre est enceinte ou La grande querelle de la féminisation des noms

de

chez Seuil

Paru le | Broché 194 pages

Tout public

Grand format Livre broché
16.00 En stock - Expédié lundi
Ajouter au panier Frais de livraison

Un ministre peut-il vraiment se retrouver enceinte ? La question ne relève pas tant des progrès de la génétique que des fluctuations de l'expression verbale. À ce titre, la querelle de la féminisation des fonctions officielles et des noms de métiers illustre à merveille le rôle singulier que tient la langue française auprès de ceux qui la parlent. Mêlant, comme l'interminable débat orthographique, le linguistique et le politique, opposant les conservateurs et les interventionnistes, l'Académie française à l'État, elle a rythmé pendant vingt ans l'un des changements les plus rapides et les plus étendus qu'ait connus notre langue. En confrontant le patrimonial et le fonctionnel, elle fait du français une langue querelle. La récente controverse autour de l'écriture inclusive l'a montré de nouveau.

Voici donc la chronique haute en couleur de l'irruption des femmes dans l'univers des fonctions officielles et de leur désignation. Guerre des sexes ? Des anciens et des modernes ? Avancée de l'égalité homme-femme ou combat d'arrière-garde ? Avec le talent qu'on lui connaît, Bernard Cerquiglini allie humour et savoir grammatical pour raconter cette histoire savoureuse à laquelle il a pris part, les arguments des protagonistes, la haute idée de la langue qui souvent les anime, sans pour autant négliger les petitesses...
L'historique de la féminisation de la langue française, la controverse suscitée, les arguments des contradicteurs, linguistes ou politiques, jusqu'aux limites de la querelle entre patrimoine et usages pratiques de langue. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 194 pages
Poids : 264 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-140211-7
EAN : 9782021402117

Du même auteur : Bernard Cerquiglini