Le pape Clement V et la collégiale d'Uzeste
facebook twitter

Le pape Clement V et la collégiale d'Uzeste

de , ,

chez Lacour-Ollé

Collection(s) : Rediviva

Paru le | Broché 50 pages

Tout public

Grand format Livre broché
10.00 Indisponible

Se sentant mourir, Clément décide de revenir à Villandraut. Le 9 avril, il s'arrête à Roquemaure dans la maison du chevalier Ricaldi. Il dicte un long codicille à son testament et meurt le 20 avril 1314. Son corps est rapporté à Carpentras où une chapelle ardente met le feu à des tapisseries et le pape a les pieds brûlés. Les gascons viennent réclamer le corps de Clément. On se battit en ville et les cardinaux réunis en conclave se sauvèrent. En août 1314, son corps revint enfin à Uzeste où il fut provisoirement inhumé dans la crypte en attendant la réalisation de son tombeau en 1359.
Compilation d'extraits de trois ouvrages précédemment parus chez ce même éditeur, "Clément V, pape aquitain" par J. Condou en 2007, "Clément V" par B. Rumeau en 2009 et "Clément V" par J. de Richecour en 2010. Les lignes choisies mettent en lumière les liens qui unissaient le pape Clément V à la commune d'Uzeste, en Gironde, dont la collégiale abrite son tombeau. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 50 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7504-3802-9
EAN : 9782750438029