Le pays des autres. Volume 1, La guerre, la guerre, la guerre
facebook google+ twitter

La guerre, la guerre, la guerre

Le pays des autres. Volume 1

de

chez Gallimard

Collection(s) : Blanche

Paru le | Broché 365 pages

Grand format Livre broché
20.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

Thierry LIMON DUPARCMEUR (LIBRAIRIE SAINTE-HORTENSE)

Premier tome d’une future trilogie, ce livre est l’histoire romancée de la famille de l’autrice entre 1944, date à laquelle Mathilde, une alsacienne, s’éprend d’Amine, jeune marocain combattant dans l’armée française, et 1956, à la veille de l’indépendance du Maroc.


Le pays des autres, c’est d’abord celui où vit Mathilde : dans cette ferme reculée du Maroc, où elle étouffe tant à cause de la chaleur que de l’atmosphère étouffante d’une société rigoriste et phallocrate qui n’est pas la sienne.


Mais avec le temps qui passe, le pays des autres, ça devient aussi celui d’Amine, lui, l’ex-soldat français qui ne parvient pas à se reconnaître dans cette jeunesse qui veut rompre les ponts avec le colonisateur.


Et puis, le pays des autres va devenir, aussi, celui de ces colons qui furent les maîtres du système et qui, du jour au lendemain, se voient rejetés des terres qu’ils avaient conquises.


Personne n’est jamais à sa place dans cette histoire. Et le style toujours aussi élégant et délicat de Leïla Slimani fait merveille pour nous décrire ces situations subtiles et dérangeantes que vivent ses personnages.


Avec cet ouvrage très différent de ses précédents romans, Leïla Slimani confirme, s’il en était encore besoin, un talent de « conteuse philosophe » d’une qualité rare.

(Le comptoir des lettres)

Maroc 1945-1956.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Mathilde, jeune alsacienne, s'éprend d'Amine, jeune soldat marocain. Ils se marient et s'installent dans la propriété familiale d'Amine au Maroc, loin de la ville. Rêvant d'exotisme, Mathilde déchante très vite. Tout est à faire dans sa nouvelle habitation. Pourtant, loin de s'apitoyer sur son sort, elle va faire preuve de force et d'abnégation pour soutenir son mari malgré le climat de méfiance qui l'entoure.

Dans le Maroc colonial où la volonté d'indépendance se fait de plus en plus prégnante, Leïla Slimani dresse le portrait de cette famille mixte, dure au labeur et désireuse de réussir, dont le destin pourrait basculer au gré des changements politiques.

La justesse de ce roman est époustouflante !

(La Manoeuvre)

Le premier volet d'une fresque douloureuse et amère qui dépeint les joies fugaces et les désillusions funestes d'un couple franco-marocain au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale. Mathilde, jeune alsacienne et Amine ancien soldat aspirant à devenir fermier vont s'établir à Meknes et tenter de prospérer sur une terre aride et ingrate. Dans une langue fluide et tout en nuances, Leila Slimani creuse les thèmes qui lui sont chers : l'exil, le sentiment d'étrangeté, l'humiliation, le poids des traditions et la volonté farouche d'émancipation.

(Atout Livre)

Premier tome d'une trilogie sur l'histoire marocaine, "Le pays des autres" va vous enchanter par la profondeur de ses personnages, leur destin embarqués dans une Histoire qui les dépasse, et la force de résilience qu'ils parviennent à trouver. La phrase de Leila Slimani se fait plus ample, elle s'installe au plus près de ses personnages avec plus de douceur pour mettre à jour, comme souvent, les lourds mécanismes de la domination à l’œuvre dans nos sociétés.

Le pays des autres

En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s'éprend d'Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l'armée française. Après la Libération, le couple s'installe au Maroc à Meknès, ville de garnison et de colons. Tandis qu'Amine tente de mettre en valeur un domaine constitué de terres rocailleuses et ingrates, Mathilde se sent vite étouffée par le climat rigoriste du Maroc. Seule et isolée à la ferme avec ses deux enfants, elle souffre de la méfiance qu'elle inspire en tant qu'étrangère et du manque d'argent. Le travail acharné du couple portera-t-il ses fruits ? Les dix années que couvre le roman sont aussi celles d'une montée inéluctable des tensions et des violences qui aboutiront en 1956 à l'indépendance de l'ancien protectorat.

Tous les personnages de ce roman vivent dans « le pays des autres » : les colons comme les indigènes, les soldats comme les paysans ou les exilés. Les femmes, surtout, vivent dans le pays des hommes et doivent sans cesse lutter pour leur émancipation. Après deux romans au style clinique et acéré, Leïla Slimani, dans cette grande fresque, fait revivre une époque et ses acteurs avec humanité, justesse, et un sens très subtil de la narration.
Après la Libération, Mathilde, une jeune Alsacienne, et Amine Belhaj, un Marocain ancien combattant dans l'armée française, s'installent à Meknès. Dans cette ville où le système de ségrégation coloniale s'applique rigoureusement, le couple doit se battre pour faire sa place, entre sacrifices, humiliations et racisme. Une histoire inspirée par la grand-mère de l'auteure qui se clôt en 1956. ©Electre 2020

Evelyne T. le 30/07/2020

Super livre

Quand on l'a commencé on ne le lâche plus

Martine K. le 06/06/2020

Le Pays des Autres

J'ai lu avec plaisir le Pays des Autres , le début de la lecture était un peu lent , pas très" neuf ", et puis les personnages ont pris leur place , le paysage , les odeurs, la vie , et je suis allée dans le Pays des Autres et j'etais bien . Martine

Paco le 07/05/2020

Très beau livre

Je recommande la lecture de ce beau roman plein d’humanité.

Poisson lecteur le 05/05/2020

Un bon roman

Si ce dernier Slimani n'atteint pas l'intensité dramatique des précédents, selon moi, il est néanmoins agréable à lire. La confrontation des cultures et des idéaux me semble juste, l'entrelacement des personnages habile. Autre atout, et non des moindres, la représentation sensible de la condition féminine, déclinée dans de multiples personnages féminins. De premier plan ou plus secondaire, chacune des figures féminines contribue à la richesse du récit.

Jowilliam le 05/05/2020

Le pays des autres

J'ai vraiment apprécié Chanson douce, histoire subtile, nuancée, originale et prenante. J'ai eu envie de continuer ma découverte de l'oeuvre de Leila Slimani avec Le pays des autres, bon livre mais récit beaucoup plus laborieux, fresque sociale et historique trop convenue et aux thématiques trop dispersées (le Maroc de l'après-guerre, la vie paysanne, les fractures inter-culturelles, le règne de la fratrie familiale, les traditions religieuses, l'émancipation des femmes, l'éducation scolaire et la morale communautaire...). Certes, ouvrage qui se lit bien mais beaucoup trop ambitieux et trop encensé par les critiques, d'où une certaine frustration du lecteur.

catherine C. le 25/04/2020

Se lit facilement, récit classique.

alain Tranoy. le 16/04/2020

excellent lvre bien écrit dont le thème est passionant

SABINE R. le 16/04/2020

Merveille

Comme toujours avec Leila SLIMANI

dominique p. le 10/04/2020

J'ai adoré ce livre

Belle ecriture, 1 regard sensible, humain et délicat

Alexandre C. le 10/04/2020

très bon

jean.dezaldua le 24/03/2020

le pays des autres

lecture agréable...avec des situations et sentiments bien ressentis..j'attends la suite

Format : Broché
Nb de pages : 365 pages
Poids : 374 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-288799-4
EAN : 9782072887994

Du même auteur : Leïla Slimani