Le piéton de Saint-Quentin
facebook twitter

Fiche technique

Format : Relié sous jaquette
Nb de pages : 94 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 24cm X 31cm
Date de parution :
EAN : 9782909989204

Le piéton de Saint-Quentin

de , ,

chez Du Quesne

Paru le | Relié sous jaquette 94 pages

Tout public

15.00 Indisponible

Quatrième de couverture

Saint-Quentin, deuxième cité de Picardie, est une ville d'art et d'eau à la vitalité toujours renaissante : la Somme elle-même s'y attarde, offrant à la ville cet écrin de verdure qu'est le marais d'Isle. Au bord de ces rives prêcha saint Quentin, la ville lui offrit un vaisseau de pierre en forme de basilique. Puis la cité se révéla farouche et indépendante, érigeant un hôtel de ville dont le flamboiement gothique s'enrichit des mille et une figures d'un peuple gaillardement picard. La guerre la traversa : voilà Saint-Quentin se relevant pour se vouer aux Arts décoratifs, mêlant l'esthétique des Années folles à celle de l'architecture flamande.
Ville d'art, Saint-Quentin est aussi une cité de joie et de vie comme en témoignent son conservatoire de musique, son théâtre Jean Vilar, ses fêtes du bouffon, sa place en plage ou en patinoire, son étonnant musée des Papillons ou encore le musée Antoine-Lécuyer, avec ses artistes de renom, tels Ozenfant et, bien sûr, Maurice-Quentin de La Tour, pastelliste officiel du roi, humaniste éclairé, témoin de l'histoire du monde et des hommes. Car Saint-Quentin participa glorieusement, douloureusement, à la grande histoire. En ce début de siècle, en compagnie de ses sœurs d'une Agglomération de Communes féconde en réalisations et riche de promesses, Saint-Quentin demeure une cité fière, élégante et moderne, se tournant vers l'avenir avec sérénité, riche d'un inestimable patrimoine culturel.

Promenade à travers la ville autant qu'à travers les siècles, ce sont toutes ces histoires, petites et grandes, que ce livre invite à découvrir.

JEAN-LUC ANDRÉ d'ASCIANO, écrivain, éditeur, séduit par la Picardie a déjà consacré à celle-ci un beau texte, en collaboration avec Thibault Marcq, illustré par SAM BELLET, et paru aux éditions du Quesne : La Somme de la source à la baie. Si dans ce livre écrit au fil du fleuve il abordait par l'eau la ville natale de Maurice-Quentin de La Tour, c'est cette fois pas à pas qu'il a choisi de remonter la mémoire de la ville pour en dire trésors d'art et richesses du cœur.

Son complice et co-auteur, FRANCIS NORMAND et, lui, enfant du pays puisque né à Sequehart, village proche dé Saint-Quentin. Bien que frotté aux grands groupés parisiens de communication c'est à Sàint-Quentin que ce publicitaire de vocation a choisi d'exercer son métier afin de mieux faire partager son enthousiaste passion pour la capitale de la haute Picardie tant à ses habitants qu'aux hôtes de passage de celle-ci.

Saint-Quentinois "par sucre" lui aussi, SAM BELLET, après vingt ans de photojournalisme, se consacre à la photographie de reportage. Il a illustré une vingtaine de livres dont près de la moitié sont des célébrations de sa Picardie natale. Merveilles de Saint-Quentin était un aveu de tendresse pour la ville de son enfance ; cette fois, c'ést d'une déclaration d'amour qu'il s'agit.


Du même auteur : Jean-Luc André d' Asciano