Le retour d'Orphée : l'harmonie dans la musique, le cosmos et l'homme
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 433 pages
Poids : 676 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-17220-0
EAN : 9782343172200

Le retour d'Orphée

l'harmonie dans la musique, le cosmos et l'homme

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Théôria

Paru le | Broché 433 pages

Public motivé

39.00 Disponible - Expédié sous 12 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Le retour d'Orphée

La Voix divine, nous disent les mythes et traditions, a créé le monde. Le chant des voix humaines lui répond. Orphée, le chanteur enchanteur de la Grèce antique, l'initié des Mystères, personnifie les pouvoirs de la musique. À sa suite, Pythagore a levé le voile sur l'harmonie : par le ministère du nombre l'ordre du monde - macrocosme cosmique, microcosme humain -est consonance.

À l'époque moderne, l6a lunette de Galilée démythifie le cosmos ; alors le libertin de Pascal se plaindra de ne plus entendre que « le silence éternel de ces espaces infinis ». Mais si la science expérimentale perd l'intellection métaphysique, elle progresse en physique, révélant que chaque son porte en lui la hiérarchie harmonique, code génétique de toute musique. Sur cette base Rameau théorise le langage musical classique.

De nos jours, le matérialisme scientiste qui nie l'harmonie cosmique est démenti par la science « holistique » qui la réhabilite et rejoint la sagesse ancestrale. Au confluent de la physique contemporaine et de la métaphysique traditionnelle, de la cosmologie et de l'anthropologie, de la musicologie et de l'ethnomusicologie, l'auteur contribue à ce nouveau paradigme épistémologique en élucidant les fascinants arcanes de l'harmonie musicale. Il restitue ainsi à celle-ci sa pleine dimension symbolique et spirituelle. Cette réflexion éclaire l'évolution confuse de la musique occidentale depuis le début du XXe siècle : tandis qu'une petite minorité de compositeurs « atonalistes » s'égare en rejetant la consonance, c'est en s'appropriant et renouvelant l'héritage traditionnel que la grande majorité d'entre eux atteste l'inépuisable fécondité de l'universelle et immuable loi harmonique, « tonale ».

Le dernier chapitre oriente le lecteur désireux de faire son miel des trésors musicaux de tous les temps et de toutes les cultures, précieuse manne que la technologie du son met à la portée de chacun.

Biographie

Jacques Viret est professeur émérite de musicologie à l'université de Strasbourg. Après des études de lettres classiques et une formation musicale approfondie (piano, orgue, composition) à Lausanne, il s'est perfectionné en musicologie à l'université de Paris-Sorbonne auprès de Jacques Chailley. Il poursuit la recherche de ce dernier sur les lois générales de la musique, et l'élargit selon une perspective philosophique, anthropologique et spirituelle, dans la ligne de la philosophia perennis. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment sur le chant grégorien, la musique médiévale et la musicothérapie.

Du même auteur : Jacques Viret