Le rôle professionnel des journalistes dans la crise post-électorale de 2010 en Côte d'Ivoire : les journalistes de la RTI, instigateurs de la crise ou victimes d'un système ?
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 133 pages
Poids : 179 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-13387-4
EAN : 9782343133874

Le rôle professionnel des journalistes dans la crise post-électorale de 2010 en Côte d'Ivoire

les journalistes de la RTI, instigateurs de la crise ou victimes d'un système ?

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Etudes africaines

Paru le | Broché 133 pages

Public motivé

15.50 Disponible - Expédié sous 12 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Moussa Alfred Dan


Quatrième de couverture

Le rôle professionnel des journalistes dans la crise post-électorale de 2010 en Côte d'Ivoire

Le 28 novembre 2010 sonne la fin des élections présidentielles en Côte d'Ivoire. Cette fin, on ne peut plus rocambolesque et nébuleuse, ouvre officiellement la page la plus sombre et la plus chaotique de l'histoire récente du pays avec comme catalyseur la proclamation controversée et contradictoire des résultats, par deux institutions prestigieuses du pays : la Commission électorale indépendante (CEI) et le Conseil Constitutionnel. Avec un bilan officiel de 3 000 morts en six mois, ce conflit armé a été également marqué par un autre champ de bataille : celui de l'information et de la communication avec en ligne de mire la RTI, symbole visible de la cristallisation et de l'extrême violence de cette guerre. L'auteur à travers cet ouvrage, cherche à revisiter la problématique du respect des principes éthiques et du code de déontologie du métier de journalisme dans un contexte de conflit armé. Cet ouvrage, fruit d'une série d'entrevues, constitue une opportunité que l'auteur a voulu donner aux journalistes eux-mêmes afin de partager leurs sentiments, leurs opinions, leurs motivations, leurs expériences et la représentation qu'ils se font eux-mêmes de leurs rôles.

Biographie

Titulaire d'une maitrise ès arts en Communication option thèse et d'un baccalauréat en Relations Publiques Université d'Ottawa, Demindoyee N. Denise Kako a également obtenu une Licence en philosophie à l'Université Félix-Houphouët-Boigny d'Abidjan. Candidate au PhD, elle s'intéresse au champ « études des médias » qui se consacre à l'analyse des contenus des médias traditionnels et des nouveaux médias dans leurs dimensions socioculturelle, économique, politique et réglementaire avec pour centre d'intérêt l'éthique et la déontologie du journalisme, la liberté de la presse selon le mode de propriété et la communication de crise.