Le roman noir de l'histoire
facebook google+ twitter

Le roman noir de l'histoire

nouvelles

de

chez Verdier

Paru le | Broché 810 pages

Grand format Livre broché
28.00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Patrick Boucheron


Écrites au cours des quarante dernières années, les soixante-dix-sept nouvelles qui composent Le Roman noir de l'Histoire retracent, par la fiction documentée, les soubresauts de plus d'un siècle et demi d'histoire contemporaine française.

Classées dans l'ordre chronologique de l'action, de 1855 à 2030, elles décrivent une trajectoire singulière prenant naissance sur l'île anglo-normande d'exil d'un poète, pour s'achever sur une orbite interstellaire encombrée des déchets de la conquête spatiale.

Les onze chapitres qui rythment le recueil épousent les grands mouvements du temps, les utopies de la Commune, le fracas de la chute des empires, les refus d'obéir, les solidarités, la soif de justice, l'espoir toujours recommencé, mais aussi les enfermements, les trahisons, les rêves foudroyés, les mots qui ne parviennent plus à dire ce qui est...

Les personnages peuplant cette histoire ne sont pas ceux dont les manuels ont retenu le nom, ceux dont les statues attirent les pigeons sur nos places. Manifestant mulhousien de 1912, déserteur de 1917, sportif de 1936, contrebandier espagnol de 1938, boxeur juif de 1941, Gitan belge en exode, môme analphabète indigène, Kanak rejeté, prostituée aveuglée, sidérurgiste bafoué, prolote amnésique, vendeuse de roses meurtrière, réfugié calaisien, ils ne sont rien. Et comme dit la chanson, ils sont tout.
77 nouvelles dont les intrigues sont inspirées de l'histoire de France, de 1855 à 2030. Elles mettent en scène un manifestant mulhousien de 1912, un déserteur de 1917, un sportif de 1936, un contrebandier espagnol de 1938, un boxeur juif de 1941, un gitan belge en exode ou encore un réfugié calaisien. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 810 pages
Poids : 914 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37856-030-0
EAN : 9782378560300

Du même auteur : Didier Daeninckx