Le sexe de la ville
facebook twitter

Le sexe de la ville

identités, genre et sexualité dans la ville états-unienne

de

chez Syllepse

Collection(s) : Points cardinaux

Paru le | Broché 347 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
25.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

(Le Genre urbain)

En s'appuyant sur le cas des États-Unis, Laurence Gervais nous offre un ouvrage majeur proposant, à travers la question du genre, une autre façon d'étudier, de comprendre ou tout simplement de regarder la ville. Mais surtout, ce qui fait la force de ce livre, c'est sa grande pédagogie tant dans son approche historique que sociologique afin de nous montrer que les problématiques du genre sont intimement liées à la question sociale. Une lecture indispensable qui apporte sa pierre au "droit à la ville" !

Sexe, genre et sexualités imprègnent l'espace de la ville états-unienne.

L'autrice élucide un paradoxe : la ville est à la fois émancipatrice et castratrice. Elle nous emmène à la découverte des effets de la globalisation, de l'urbanisme néolibéral, de la gentrification, du « nouvel urbanisme » et des stéréotypes de genre sur la ville, notamment à Chicago.

Entretiens et réflexions de géographes féministes anglo-saxonnes, trop ignorées en France, nous permettent de comprendre la relation entre sexe et ville.

Chemin faisant, ce livre nous dévoile les nouvelles divisions genrées qui se déploient au détour de nos rues. Celles-ci ont des effets sur la propriété foncière, sur l'architecture, sur les magasins, le mobilier urbain, les cafés, etc.

Il pose également la question de la résistance au pouvoir normatif de la ville. Y a-t-il un pendant émancipateur à ce pouvoir ? Est-il possible d'apporter le « trouble » dans le genre de la ville ?
Fondée sur des entretiens menés à Chicago et sur les théories de géographes féministes anglo-saxonnes, cette étude s'interroge sur la co-construction de l'identité de genre et de l'espace urbain aux Etats-Unis. Elle dévoile les divisions genrées qui se déploient dans les villes et leurs effets sur la propriété foncière, l'architecture, les magasins, le mobilier urbain ou encore les cafés. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 347 pages
Poids : 448 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84950-835-0
EAN : 9782849508350