Shin Jin Mei
facebook twitter

Shin Jin Mei

aux sources chinoises du zen

chez Albin Michel

Collection(s) : Espaces libres. Spiritualités vivantes

Paru le | Broché 193 pages

Tout public

Poche Livre broché
7.90 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Shin Jin Mei aux sources chinoises du zen

Le Shin Jin Mei, « Poème sur la foi en l'esprit », est le plus ancien texte du Ch'an chinois, courant bouddhiste qui donnera naissance au Japon, six siècles plus tard, à la tradition zen. Ce recueil de soixante-treize versets est né au VIe siècle sous le pinceau de maître Sosan, troisième patriarche chinois après Bodhidharma et Hui Ko, le maître de Dôgen.

Ces poèmes, aussi brefs et incisifs que des diamants, ont inspiré à travers les siècles plus de mille koans, ces sentences énigmatiques que prononcent les maîtres ch'an et zen pour amener leurs disciples à l'éveil. Ce texte majeur du patrimoine littéraire de l'humanité, traduit et commenté par le maître zen Taisen Deshimaru, témoigne ainsi d'une tradition plus que jamais vivante.
Le "Shin Jin Mei", poème sur la foi en l'esprit, est un recueil de 73 versets écrit à la fin du VIe siècle par maître Sosan, troisième patriarche chinois après Bodhidharma et Hui Ko. C'est le plus vieux texte du Chan chinois, courant du bouddhisme qui devient ensuite le zen japonais. Le texte de chaque verset est commenté par Taisen Deshimaru. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 193 pages
Poids : 154 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-226-46351-7
EAN : 9782226463517