Le socialisme en procès : déposition au procès pour sédition de Minneapolis
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 318 pages
Poids : 455 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-1-60488-084-7
EAN : 9781604880847

Le socialisme en procès

déposition au procès pour sédition de Minneapolis

de

chez Pathfinder

Paru le | Broché 318 pages

Tout public

18.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

rédaction Steve Clark | traduit de l'américain par Michel Prairie | préface Steve Clark | introduction Joseph Hansen


Quatrième de couverture

James P. Cannon a été le principal accusé parmi 18 dirigeants du Parti socialiste des travailleurs (SWP) et du mouvement syndical du Midwest des États-Unis, victimes d'un coup monté en 1941 et emprisonnés deux ans plus tard sous des accusations de complot pour promouvoir le renversement du gouvernement US. Leur «crime» ? Avoir organisé dans le mouvement syndical une opposition à la course de Washington pour entrer dans la deuxième guerre mondiale.

Les dirigeants US essayaient alors de convaincre les travailleurs et les agriculteurs d'aller se battre et mourir pour «vaincre le fascisme.» Les dirigeants du SWP et de l'énorme campagne de syndicalisation des routiers leur ont dit la vérité.

La déposition de Cannon présente de façon claire et directe le programme communiste de l'avant-garde de combat de la classe ouvrière.

Ce livre contient aussi «La politique communiste au procès de Minneapolis : James P. Cannon répond à ses critiques gauchistes,» qui tire les leçons d'un siècle de lutte de la classe ouvrière pour arracher le pouvoir d'État aux capitalistes.