Le soldat méconnu : les Français et leurs armées : état des lieux

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 189 pages
Poids : 250 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-200-62297-8
EAN : 9782200622978

Le soldat méconnu

les Français et leurs armées
état des lieux

de

chez Armand Colin

Collection(s) : Engagements

Paru le | Broché 189 pages

Public motivé

16.90 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Le soldat méconnu

Les Français et leurs armées : état des lieux

Depuis quelques années déjà, toutes les enquêtes d'opinion montrent que les armées bénéficient en France d'une Image très positive. Avec les attaques terroristes de 2015, le fait miliaire est redevenu, de manière encore plus nette, un élément central de la vie sociale et politique française.

Et pourtant, les Français connaissent mal leurs armées. Leur mémoire reste affectée par les souvenirs douloureux des conflits du XXe siècle. Dans le même temps, l'éloignement géographique et temporel de la guerre a rendu moins compréhensible ce que vivent ceux qui choisissent de servir la France par les armes. Les « valeurs militaires » ont le vent en poupe, mais elles sont souvent brandies sans être vraiment définies. Les Français perçoivent mieux l'utilité des opérations extérieures dans le contexte de la menace terroriste, mais la mort des soldats ébranle facilement leur soutien. Le consensus sur le besoin de consacrer des moyens aux armées s'est généralisé, mais les relations entre les politiques et les militaires demeurent sujettes à des tensions récurrentes.

Cette nouvelle donne paradoxale rend nécessaire un état des lieux précis des relations complexes entre la société française et ses armées qui ne peuvent être comprises sans tenir compte du temps long de l'histoire.

Biographie

Bénédicte Chéron est diplômée de Sciences Po Paris et docteur en histoire contemporaine. Elle est chercheur-partenaire au SIRICE (Sorbonne Université) et enseigne à l'ICP (Institut catholique de Paris). Depuis sa thèse sur le cinéma de Pierre Schoendoerffer (Pierre Schoendoerffer, CNRS Éditions, 2012), elle travaille sur les représentations collectives du fait militaire et les relations armées-société.