Le syndrome de la grenouille
facebook google+ twitter

Le syndrome de la grenouille

l'économie et le climat

de

chez O. Jacob

Collection(s) : Economie

Paru le | Broché 112 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
15.90 Indisponible

Une malheureuse grenouille mise à cuire dans une marmite tolère
une élévation régulière de la température de l'eau, alors qu'un ébouillantement
brutal la ferait réagir aussitôt. De même, le réchauffement
climatique est insidieux : il n'est perceptible qu'à l'échelle de la
décennie, voire du siècle, n'implique aucune décision urgente et, de
fait, est régulièrement repoussé sur l'agenda des politiques dont
l'horizon excède rarement quelques années.

Or, dans le domaine de l'environnement, le délai entre l'action et
son impact est au minimum de cinquante ans. Seul un point de vue
éthique et anthropologique prenant en compte la survie de l'espèce
humaine pourrait résoudre le dilemme, mais en tant qu'Homo oeconomicus
nous sommes des individus calculateurs agissant par intérêt
personnel, et pour lesquels l'environnement est une ressource infinie
et gratuite. Dans le jeu économique ordinaire, il n'y a pas de «taux
d'intérêt écologique», comme le montre l'inéluctable disparition,
sous l'effet des lois économiques, des ressources halieutiques.

C'est donc à une conception plus large de l'humanité et à un renouveau
de l'éthique que nous convie l'auteur, à défaut de voir l'espèce
humaine, victime de la pensée économique, partager le triste sort de
la morue, du thon rouge... et de la grenouille.
Le mathématicien et économiste met en garde contre la capacité d'adaptation des hommes quand ils se laissent guider par des intérêts économiques et contre les risques qu'ils représentent alors pour l'environnement. Il propose aussi d'évaluer les risques encourus avec le réchauffement climatique d'un point de vue éthique et anthropologique. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 112 pages
Poids : 150 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7381-3332-8
EAN : 9782738133328

Du même auteur : Ivar Ekeland