Le travail sous tensions
facebook google+ twitter

Le travail sous tensions

de

chez Sciences humaines éditions

Collection(s) : Petite bibliothèque de sciences humaines

Paru le | Broché 151 pages

Public motivé

Poche Livre broché
12.70 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Le travail sous tensions

2e édition

Régulièrement, le travail fait la une de l'actualité. Les prétextes ne manquent pas. Les fermetures d'entreprise, les délocalisations, les conflits sociaux, les vagues de suicides, le chômage persistant, l'organisation délétère des activités productives, les plaintes professionnelles sont autant de thèmes qui, ponctuellement, retiennent l'attention et nourrissent les débats. À n'en point douter, le travail d'aujourd'hui pose problème. Voilà un constat pour le moins paradoxal car, si l'on en croit certaines enquêtes sociologiques menées à grande échelle, la plupart des Français associent le travail à leur bonheur de vivre.

Pour comprendre et dépasser cette contradiction apparente, il convient de regarder la manière dont le travail se transforme. Tel est l'objectif du présent ouvrage.

Présentant notamment les nouvelles formes de coopération productive qui se développent avec les plateformes numériques comme Uber et bien d'autres encore, Michel Lallement met en évidence l'existence d'une série de tensions - de nature et de portées inégales -, qui affectent notre manière de travailler.

Le travail n'est pas qu'un geste, c'est un bien commun.
Le sociologue fait une synthèse des grandes questions qui animent le débat autour du travail et esquisse les voies de l'avenir dans ce domaine. Il étudie les contraintes structurelles et conjoncturelles auxquelles le travail est soumis ainsi que les tensions entre firmes globales et nationales, entre public et privé ou encore entre salariés, chômeurs et retraités. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 151 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 13cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36106-497-6
EAN : 9782361064976

Du même auteur : Michel Lallement