Le tulipier de Marie-Antoinette
facebook twitter

Le tulipier de Marie-Antoinette

de

chez Ed. De Borée

Collection(s) : Romans et récits du terroir

Paru le | Broché 271 pages

Grand format Livre broché
19.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Gilles Perrault


Le Tulipier de Marie-Antoinette

Se remettant d'une crise cardiaque et vivant dans une grande solitude, Jean-Louis Levallois, convalescent, se promène régulièrement dans les jardins de Trianon, parmi les arbres centenaires intimement liés aux dernières années de la vie de Marie-Antoinette. Au cours de ses déambulations ressurgissent les souvenirs enfouis de cet homme dont le père, mobilisé durant la Seconde Guerre mondiale, a disparu. Une blessure de l'enfance qui ne s'est jamais refermée. Mais qu'est devenu ce père après la guerre ? Est-il mort, a-t-il refait sa vie ailleurs ? Questions lancinantes auxquelles il paraît désormais vital pour Jean-Louis de trouver une réponse.

Pour évoquer passé et présent, les jeux enchanteurs et les grandes catastrophes naturelles ou humaines, Michel Giard use d'une langue poétique, sensuelle, toujours émouvante. [...] Cette lecture est un moment de grâce.
Gilles Perrault

Retour en arrière, m'annonça ma petite musique intérieure. Mon cher Jean-Louis, oublie un moment Marie-Antoinette et ceux qui s'activent autour d'elle, et pense donc à toi ! Reprends par le commencement cette trop longue histoire, la tienne ; tu vas certainement découvrir des aspects ignorés de ta vie. Tu veux retrouver la trace de ton père, c'est le moment ou jamais de t'attaquer à cette quête passionnante.
Solitaire, Jean-Louis Levallois se remémore son enfance et son père disparu au cours de la Seconde Guerre mondiale, dont l'absence le marque profondément. Il médite sur ses racines en se promenant dans les jardins du Trianon. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 271 pages
Poids : 470 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8129-3268-7
EAN : 9782812932687

Du même auteur : Michel Giard