Le violoniste
facebook twitter

Le violoniste

de

chez Ed. du Masque

Paru le | Broché 243 pages

Grand format Livre broché
19.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'allemand par Sylvie Roussel


Chronique Page des libraires, rédigée par Isabelle Couriol Librairie de Paris (Saint-Étienne)

L’histoire commence en 1947, au conservatoire Tchaïkovski. Le grand violoniste Ilja Grenko, de retour d’une tournée triomphale à l’étranger, donne un concert. Sa femme et ses enfants l’attendent, lorsque tout bascule avec l’arrivée de deux membres de la Loubianka, la police secrète. Ilja perd alors ces deux biens les plus précieux, sa famille et son violon, un Stradivarius offert par le tsar à l’un de ses aïeux et conservé malgré le régime communiste. Il est obligé d’avouer des crimes imaginaires, croyant ainsi protéger ses proches, qui n’en seront pas moins exilés au Kazakhstan. Ceux-ci croient que le maestro est parti pour l’étranger et les a abandonnés. Soixante ans plus tard, Sacha, le petit-fils d’Ilja, informaticien brillant, vit en Allemagne. Il reçoit un appel téléphonique de sa sœur. Ils ne se sont pas vus depuis une dizaine d’années. À la suite de la mort accidentelle de leurs parents, peu après leur arrivée en RFA, celle-ci a été adoptée alors que Sacha a été envoyé dans un foyer. Il n’a pas le temps de lui demander la raison de la rupture de ce silence… car elle se fait assassiner sous ses yeux. Il récupère un dossier où sont compilés des photos et des documents concernant sa famille, engagée dans une longue procédure de récupération du fameux Stradivarius. Poursuivi par la police allemande et de mystérieux tueurs, il décide de continuer ses recherches en Russie, de trouver les responsables des meurtres qui ont jalonné la vie de sa famille et de mettre au jour des vérités cachées depuis deux générations. Le Violoniste est un roman noir à la construction virtuose, qui nous entraîne dans l’histoire d’une famille broyée par un régime totalitaire. Si vous avez aimé Enfant 44 de Tom Rob Smith (Pocket), précipitez-vous sur ce roman !

Moscou, 1948. Alors que le célèbre violoniste Ilja Grenko quitte la
salle de concert sous des tonnerres d'applaudissements, son stradivarius
à la main, il est arrêté et conduit à la terrifiante Loubianka,
le siège du KGB, sans comprendre ce qu'on lui reproche. Après des
jours de privations, d'humiliations et d'interrogatoires, Ilja signe des
aveux absurdes qui le condamnent à vingt ans de goulag. Sa famille
est envoyée en exil au bout du monde, dans un enfer à ciel ouvert,
le Kazakhstan. Et le violon de Grenko, d'une valeur inestimable, disparaît
à jamais.

Deux générations plus tard, le petit-fils de Ilja, Sacha, se met en quête
du stradivarius et découvre les heures les plus sombres de l'histoire
de sa famille, broyée par le régime totalitaire et ses hommes de
main, indifférents à toute dignité humaine.
Sasha est le petit-fils du grand violoniste Ilja Grenko. En 1948, ce dernier fut accusé sans fondement par le KGB et condamné au goulag. Son stradivarius disparut ainsi pendant deux générations. Sasha le retrouve et par la même occasion, découvre les mystères qui entourent ce violon et les heures sombres des années soviétiques. Grand prix des lectrices de Elle 2015 (catégorie policier). ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 243 pages
Poids : 334 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7024-4027-8
EAN : 9782702440278

Du même auteur : Mechtild Borrmann