Le voyage imaginaire dans le temps : du récit médiéval au roman postmoderne
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 385 pages
Poids : 502 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84310-137-3
EAN : 9782843101373

Le voyage imaginaire dans le temps

du récit médiéval au roman postmoderne

de

chez ELLUG

Paru le | Broché 385 pages

Public motivé

31.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avec la collaboration de Marie-Pierre Genest, Geneviève Denis, Anne-Marie Giroux et Alain Biage


Quatrième de couverture

Le voyage imaginaire dans le temps

Du récit Médiéval au roman postmoderne

Cet ouvrage est une invitation à explorer la littérature des voyages imaginaires dans le temps qui permet au lecteur de repousser les limites inhérentes à la condition humaine. Ces récits, que nous appelons « récits hétérochroniques », se caractérisent par la coprésence d'époques historiques distinctes au sein de l'univers fictif ainsi que l'instauration d'une relation signifiante entre ces différentes époques.

L'introduction définit cette notion d'hétérochronie, puis en retrace l'évolution depuis l'antiquité (avec les thèmes du long sommeil, de la métempsycose, de l'immortalité ou du songe), en passant par les textes fondateurs et leur développement jusqu'au XXe siècle.

Les chapitres suivants portent sur la légende des sept Dormants et ses avatars dans la littérature moderne et le folklore, Histoire véritable de Montesquieu, la littérature fantastique du XIXe siècle (notamment chez Washington Irving), Orlando de Virginia Woolf, Tous les hommes sont mortels de Simone de Beauvoir, Terra Nostra de Carlos Fuentes et Les Anges rebelles de Robertson Davies.

Y a-t-il des époques historiques privilégiées dans ces voyages temporels ? Et quel serait le projet commun sous-jacent aux récits hétérochroniques ? Ne pourrait-il pas se définir comme une recherche, non pas de l'exactitude historique, mais d'une définition plus large du réel que celle des dates et des faits des manuels historiques ?

Une bibliographie commentée d'une centaine de récits hétérochroniques disponibles en français clôt cet ouvrage.

Du même auteur : Brenda Dunn-Lardeau