Les 101 choses que j'aurais voulu savoir quand j'ai commencé à pratiquer l'hypnose
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 142 pages
Poids : 216 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87293-141-5
EAN : 9782872931415

Les 101 choses que j'aurais voulu savoir quand j'ai commencé à pratiquer l'hypnose

de

chez SATAS

Paru le | Broché 142 pages

Professionnels

14.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction Dr Franck Garden-Brèche, Marion Orel


Quatrième de couverture

101 choses que j'aurais aimé savoir quand j'ai commencé à pratiquer l'hypnose Dabney M. Ewin

Confucius disait qu'une image vaut mille mots.

Les « 101 choses » de Dabney Ewin vous suggèrent, elles, des centaines de voies pour progresser dans votre pratique quotidienne auprès de vos patients, pour éviter les écueils, les pièges et les fausses joies de l'hypnothérapie médicale. Que vous soyez thérapeutes débutants ou expérimentés, cet ouvrage est un « must » à dévorer chronologiquement ou dans tous les sens. Un petit livre par la taille, si grand par l'effet...

En avoir assuré la traduction francophone est un honneur, une chance, une ressource...

En écho à Claude Virot dans sa préface, mon tiercé est le 61-71-91.
Dr Franck Garden-Brèche,
Médecin urgentiste, praticien et formateur en hypnose médicale ericksonienne
Membre du bureau de l'ISH

« Les réflexions d'une grande pointure, concises, précises, à lire « une bonne idée par jour » pour y réfléchir sans même y penser, les intégrer sans trop le savoir et s'étonner que la vie soit plus simple... Mon tiercé : 5-47-78 »
Docteur Yves Doutrelugne,
co-fondateur de la CFHTB, auteur de « Thérapies Brèves »

En 101 brèves notices, ce petit livre époustouflant de simplicité, de finesse, d'humour et de profondeur est le résultat d'une vie de travail d'un grand praticien. Mon tiercé préféré est le 17-19-80 : on ne peut pas plus se dire fumeur qu'Eskimau, non-fumeur que non-Nazi et, enfin, recommander aux patients de trouver en hypnose un endroit où ils rient parce que c'est bon pour leur système immunitaire.

Sa compréhension des phobies comme des idées fixes lui permet de développer une thérapeutique hypnotique spécifique. Ce livre n'est pas petit, c'est celui d'un Maître. A lire et relire pour apprendre en se délectant, quand on a trois heures devant soi ou cinq minutes.
Dr Dominique Megglé,
psychiatre, Président de l'Institut Milton H. Erickson Méditerranée