Les accords mets-vins : un art français

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 422 pages
Poids : 695 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-271-11619-2
EAN : 9782271116192

Les accords mets-vins

un art français

chez CNRS Editions

Paru le | Broché 422 pages

Public motivé

27.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avant-propos Khalil Khater


Quatrième de couverture

Les accords mets-vins

Un art français

Grenouilles au riesling, fromage et malaga... Marier les vins et les mets est depuis deux siècles l'âme même du « Repas gastronomique des français » inscrit par l'UNESCO en 2010 sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité.

On boit du vin en Gaule depuis l'Antiquité, mais le verre de vin n'y a pas toujours eu sa place à table. Loin d'être un élan hasardeux ou impulsif, accorder le boire au manger est un art subtil qui naît progressivement en France entre le XVIIIe et le XIXe siècle, dans le milieu de Cour, puis dans les restaurants de Paris. Le passage du service « à la française » au service « à la russe » le permet.

Cet ouvrage nous plonge dans l'histoire mondiale de ces alliances mets-vins - où la France tient une place de choix -, depuis les Pharaons jusqu'à la « bistronomie » moderne, en passant par la Physiologie du goût de Brillat-Savarin et les rituels chinois ou américains.

Les auteurs (historiens, géographes, conservateurs de musée, écrivains, professionnels de la gastronomie et du vin, gastronomes) nous précisent les évolutions et les ruptures de cet art. Ils nous plongent dans cette symphonie captivante, rythmée par les innovations et les inventions parfois radicales dans la sphère culinaire, dont certaines au détriment de la recherche de l'harmonie avec les vins.

Un savoureux mélange de sources, d'analyses et d'essais pour comprendre la genèse et les évolutions d'un art en plein développement.

Biographie

Géographe et historien de la gastronomie et du vin, Jean-Robert Pitte est membre de l'Institut et de l'Académie du Vin de France. Il est aussi président de la Société de Géographie et de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires qui a préparé l'inscription par l'UNESCO du « Repas gastronomique des Français » sur la liste du patrimoine mondial. Il est président d'honneur de l'École Ferrières.