Les anonymes de la Résistance en France, 1940-1942
facebook twitter

Les anonymes de la Résistance en France, 1940-1942

motivations et engagements de la première heure

de

chez SPM

Collection(s) : Kronos, n° 109

Paru le | Broché 459 pages

Tout public

Grand format Livre broché
39.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Serge Barcellini


Les « anonymes » de la Résistance en France

Les « anonymes » de la Résistance, sont les oubliés de l'ombre, c'est-à-dire ces héros de la première heure qui ont osé agir en rejetant la collaboration avec l'Allemagne. Ce sont surtout les petits, les sans-grades, grâce à qui le travail de la Résistance a pu être accompli, comme des hôteliers, des passeurs, des assistantes sociales et des médecins, des prêtres, des policiers et des gendarmes, des lycéens, des intellectuels et artistes, des fonctionnaires, des enseignants, des pasteurs, etc.

Contrairement à une image de la France décrite comme une nation « atone, recroquevillée sur elle-même, uniquement soucieuse de satisfaire à ses besoins vitaux, voire indifférente », cet ouvrage permet de découvrir que ces résistants de la première heure furent nombreux et posèrent les jalons des premiers réseaux et mouvements de Résistance. Les chaînes de solidarités que cette activité illégale a fait naître à travers la France, avant même l'organisation des réseaux et des mouvements, doit être prise en compte, car la Résistance ne peut être identifiée au seul geste de chevalerie d'exception.

C'est pourquoi l'auteur distingue entre trois notions : Désobéissance civile, Résistance et Résistance spirituelle, ce qui lui permet de prendre en compte toute l'étendue de cette première Résistance de 1940 à 1942. En mettant l'accent sur l'histoire locale, sur les liens entre les individus avant la guerre, l'auteur brosse un tableau radicalement autre de la France sous l'Occupation, révélant les nombreuses initiatives pour libérer le pays. Ce travail, résultat d'une enquête de plusieurs années, apporte une pierre nouvelle à l'historiographie de Vichy et à l'histoire de la Résistance en France. Il fera date.
En juin 1940, le régime de Vichy signe l'armistice. Partout en France, des anonymes de tous âges et de toutes professions n'acceptent pas cette situation. Ils organisent des chaînes de solidarité et de résistance, ancrés dans l'histoire locale. L'auteur retrace, à l'aide d'archives, leurs actions accomplies hors des réseaux armés et organisés. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 459 pages
Poids : 724 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37999-003-8
EAN : 9782379990038

Du même auteur : Limore Yagil