Les briques rouges : logement, dettes et luttes sociales en Espagne
facebook google+ twitter

Les briques rouges : logement, dettes et luttes sociales en Espagne

de

chez Amsterdam

Collection(s) : L'ordinaire du capital

12,00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

Xavier Capodano (Le Genre urbain - Librairie)

Ce petit parallélépipède d'argile que l'on nomme la brique, est selon son auteur, bien plus qu'un simple matériau de construction. A travers un petit voyage espagnol, de village en village, entre Madrid et Tolède, Quentin Ravelli réussit le tour de force, en très peu de pages (192 dans un format poche), à reconstituer plus qu'une biographie de cette marchandise ordinaire, mais de l'ériger en « fait social total », concept du grand sociologue Marcel Mauss. De la parole d'un simple ouvrier jusqu’à la catastrophe de la crise financière qui a touché l'Espagne, en passant par les représentations d'un architecte mégalo, ce petit livre nous offre, non seulement un travail d'enquête de premier plan, mais surtout, par sa forme originale et sa narration stimulante, il redynamise la recherche en sciences sociales. Un ouvrage remarquable et un auteur à suivre sans aucun doute.

 

« Pour Angel, la cinquantaine, le choc est ce jour-là violent : il court, nerveux et angoissé, de l'extrudeuse à la "guillotine", du "piano" au poste de contrôle. Habitué à la tuile, il a dû se reconvertir à la brique en une matinée. Il tremble, il sue, il s'énerve pour un rien. Derrière lui, un enchevêtrement de tapis roulants grincent et crient en acheminant la terre des carrières, tandis que la grosse caisse du mélangeur d'argile, surnommé le "moulin", pousse des râles graves qui résonnent sous les tôles à chaque passage de la meule. Devant lui, l'extrudeuse ronronne. Sous pression, elle pousse sans fin un gros ruban d'argile chaud et fumant - une brique infinie, un churro géant. »
Enquête menée dans la région de la Sagra en Castille, auprès des acteurs du bâtiment et de l'habitat, des ouvriers des carrières jusqu'aux promoteurs immobiliers, en passant par les patrons d'usine et les militants pour le droit au logement, pour comprendre la crise économique et sociale espagnole du logement. ©Electre 2017