Les cent derniers jours
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 500 pages
Poids : 264 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-253-09978-9
EAN : 9782253099789

Les cent derniers jours

de

chez Le Livre de poche

Collection(s) : Le Livre de poche

Paru le | Broché 500 pages

Poche
8.90 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Karine Lalechère


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par François-Xavier SCHMIT (Albertine - New York)

Un jeune diplômé anglais, dont on ignorera jusqu’au bout le nom, décroche par miracle un poste de professeur à l’université de Bucarest. Nous sommes en 1989 et il débarque sans le savoir dans une Roumanie à bout de souffle où le communisme de Ceausescu vit ses derniers jours. Guidé par Léo, un trafiquant au bras long, il rentre en contact avec des opposants au régime. Dans le même temps, il tombe amoureux de Celia, fille d’un haut fonctionnaire. Coincé entre ses amitiés, ses sentiments et son désir d’être acteur de ce moment historique, il se trouve associé à des actes de résistance qui lui vaudront bientôt d’être recherché. Très vite, le rythme s’emballe et nous basculons dans un roman géopolitique d’espionnage où tout le monde se méfie de tout le monde. On croise des personnages hors du temps issus de la dictature, apparatchiks tordus, fonctionnaires zélés, policiers corrompus… et, en toile de fond, ce système sidérant dédié au culte des époux Ceausescu, pantins ridicules et pathétiques.

 

Quatrième de couverture

1989. Un jeune professeur anglais est nommé à Bucarest en remplacement d'un confrère. Nous sommes trois mois avant la chute de Ceausescu, mais cela, il l'ignore. Guidé par Leo, un trafiquant au marché noir, il découvre un pays où tout est rare et rationné, de l'électricité à la liberté. Les seules choses qui prospèrent sont l'ennui et les petits arrangements. Tout le monde s'espionne, on ne sait à qui l'on peut faire confiance. Au milieu de cette dangereuse morosité et de la déliquescence du régime survient l'amour, qui va tout modifier.

Du même auteur : Patrick McGuinness