Les chants d'Omar Khayam
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 119 pages
Poids : 138 g
Dimensions : 14cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7143-1267-9
EAN : 9782714312679

Les chants d'Omar Khayam

de

chez Corti

Collection(s) : Domaine étranger , Littérature étrangère

Paru le | Broché 119 pages

16.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

édition critique de Sadegh Hedayat | traduit du persan par M.F. Farzaneh et Jean Malaplate | illustrations Derviche


Quatrième de couverture

Il y a peu d'oeuvres qui soient, autant que les quatrains d'Omar Khayam, admirées, rejetées, haïes, falsifiées, calomniées, condamnées, disséquées, et qui atteignent une renommée universelle, en restant pourtant méconnues. Sadegh Hedayat s'est découvert très jeune des affinités avec cette oeuvre et s'est proposé de faire découvrir à ses contemporains « l'homme et sa pensée à travers une poignée de quatrains en langue persane attribués à Khayam mathématicien et astronome des V et VIe siècles de l'Hégire (vers 1050-1123 ap. J.-C.) ». De plus, il s'est fait le lecteur critique des auteurs qui avaient entrepris, avant lui, d'analyser les quatrains, des éditeurs qui les avaient fait lire : pour Hedayat, la plupart se sont fourvoyés, les premiers en lui attribuant des réflexions ou des idées contradictoires révélant par là leur totale méconnaissance de l'oeuvre - les seconds en éditant, sous son nom, des quatrains dont il ne pouvait être l'auteur. C'est cette édition critique des Chants de Khayam, à laquelle il travailla en 1923, âgé de vingt ans, que nous rééditons aujourd'hui.

Biographie

Sadegh Hedayat a entrepris, à partir d'un choix de quatrains d'Omar Khayam, un travail rigoureux, méthodique qui tranche avec les habitudes des hommes de lettres iraniens : en tant qu'essai, Les Chants ont suscité un très grand intérêt dans les milieux intellectuels iraniens et ont fait école. La traduction que M.F. Farzaneh et Jean Malaplate en ont donné devrait contribuer à mieux faire connaître en France l'oeuvre du poète persan, comme elle permettra de confirmer la place, l'une des premières, de l'écrivain iranien parmi les novateurs du XXe siècle.

Du même auteur : Omar Hayyam