Les chrétiens dans al-Andalus
facebook google+ twitter

Les chrétiens dans al-Andalus

de la soumission à l'anéantissement

de

chez Rocher

Collection(s) : Histoire

Paru le | Broché 527 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
24.00 En stock - Expédié lundi
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'espagnol par Nicolas Klein | avant-propos d'Arnaud Imatz


Les chrétiens dans Al-Andalus

De la soumission à l'anéantissement

L'invasion arabo-musulmane de l'Espagne wisigothique, initiée en 711 pour culminer en 719 avec la conquête de la Gaule narbonnaise, a été l'événement aux conséquences les plus considérables de l'histoire d'Espagne.

On oublie souvent que, pendant des siècles, la majeure partie de la population fidèle à la religion chrétienne et la minorité juive ont été soumises à un régime de très forte discrimination. Celui-ci reposait sur la ségrégation sociale, l'absence de liberté religieuse, l'exploitation économique et fiscale, l'immersion culturelle et, en cas de protestation ou de révolte, sur la plus sévère répression. La dureté de ce régime s'est accentuée au fil du temps et a fini par provoquer, dès le XIIe siècle, la complète disparition des communautés chrétiennes et juives d'al-Andalus.

Ce livre offre une vision complète de la situation de ces chrétiens espagnols, appelés mozarabes, unique peuple européen médiéval à avoir vécu pendant tant de générations sous la rigueur de la dhimma. Attachés au mythe des Trois Cultures, de nombreux auteurs ont préféré jusqu'ici ne retenir que les aspects prétendument aimables de cette situation, comme la liberté de culte limitée et la relative autonomie interne des communautés chrétiennes, afin de tenter de délégitimer le processus de Reconquête, véritable matrice de la nation espagnole. Il permet, à l'inverse, de mieux faire connaître la réalité de la vie des chrétiens d'Al-Andalus, loin des rêves et falsifications intéressées qui alimentent le mythe de la convivialité pacifique entre cultures et religions construit en marge de la vérité de l'histoire.
Une synthèse consacrée à la domination musulmane dans la péninsule Ibérique du VIIIe au XVe siècle. Connue sous le nom d'al-Andalus, cette période est souvent perçue comme une ère de cohabitation pacifique et de dialogue entre les cultures juive, chrétienne et islamique. L'historien déconstruit ce qu'il présente comme un mythe en analysant les réalités sociales et politiques de cette époque. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 527 pages
Poids : 562 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-268-10128-6
EAN : 9782268101286