Les complémentaires

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 235 pages
Poids : 338 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-013498-4
EAN : 9782070134984

Les complémentaires

de

chez Gallimard

Collection(s) : Du monde entier

Paru le | Broché 235 pages

18.90 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit du danois par Alain Gnaedig


Les libraires en parlent

Chronique Page des libraires, rédigée par Wilfrid Séjeau Librairie Le Cyprès/Gens de la Lune (Nevers)

David et Emma sont mariés depuis vingt-cinq ans. Ils ont une fille, Zoë, et mènent une existence paisible dans un quartier chic de la banlieue de Copenhague. David est avocat d’affaires, ce qui le conduit à effectuer de nombreux voyages à l’étranger. Issu d’une famille juive, il est athée et, obsédé par cet héritage, paraît vouloir à toute force s’en éloigner. Sa femme passe le plus clair de son temps dans une grande serre aménagée en atelier d’artiste, attenante à leur maison. Elle a quitté l’Angleterre, ses origines, sa famille – réduite à sa seule mère –, pour venir vivre avec David. Elle peint, crée, puis se désintéresse de ses œuvres, ne cherchant apparemment ni la gloire, ni la consécration, et ne montrant aucun désir d’être exposée. Elle a été initiée à la peinture par son père, artiste amateur et peintre raté. C’est la distance d’Emma, sa raideur, ce sentiment qu’elle donne d’être perpétuellement absente aux choses du monde qui a plu à David et qui alimente toujours son désir et son admiration. Sa femme n’a rien de vulgaire, se plaît-il à penser. Leur fille est étudiante aux Beaux-Arts et prépare sa première exposition quand débute le roman. Elle semble avoir brisé les complexes qui figeaient sa mère et son grand-père. L’histoire racontée ici ne se déroule que le temps de quelques jours, mais, à travers les pensées et les réminiscences des personnages, l’auteur balaie les éléments les plus saillants de leur vie : les souvenirs plus ou moins douloureux, les parents, les secrets de famille, le rapport difficile avec les origines, l’histoire d’amour qui a précédé la rencontre avec celui ou celle qui est désormais le compagnon ou la compagne de ses jours… Emma et David vivent chacun leur déracinement. Mais lorsque l’avocat juif découvre un matin une croix gammée peinte sur sa boîte à lettre, il perd pied.

Quatrième de couverture

Les complémentaires

David Fischer ne se doute pas que sa conversation téléphonique avec sa femme, alors qu'il est en voyage d'affaires à Londres, sera le premier signe annonciateur de trois jours qui mettront à mal bon nombre de ses certitudes. Car tout va bien dans la vie de cet avocat danois, et le dîner avec Nabeel, le petit ami pakistanais de sa fille Zoë, qu'Emma lui annonce, ne lui pose aucun problème. Mais le lendemain matin, une fois rentre à Copenhague, il trouve une croix gammée taguée sur sa boîte aux lettres. Il décide de la remplacer et de n'en parler a personne, mais il est troublé.

Sa femme Emma est anglaise. Mariée avec David depuis vingt-cinq ans, elle l'a suivi dans cette banlieue cossue de Copenhague pour se consacrer à l'éducation de leur fille Zoë mais aussi à la peinture, sans toutefois tenter une carrière. Le soir du dîner, quand elle prend l'initiative de parler des origines juives de David à Nabeel, le malaise dans cette famille en apparence sans histoire s'accroît tout d'un coup. Puis arrive le premier vernissage de Zoë, étudiante aux beaux-arts, où l'installation vidéo provocante qu'elle a conçue avec Nabeel risque bien de mettre le feu aux poudres...

Dans une narration serrée à l'intrigue ramassée, Jens Christian Grøndahl évoque avec une grande justesse ces moments où nos identités se fissurent et où lous nos repères semblent se recomposer. Les complémentaires est sans doule son roman le plus contemporain - les questions d'appartenance, d'immigration et de multiculturalisme y sont clairement abordées - mais aussi le plus émouvant.

Biographie

Jens Christian Grøndahl est né à Copenhague en 1959. Il est aujourd'hui un auteur vedette au Danemark et ses livres sont traduits dans de nombreux pays. Ses romans parus aux Éditions Gallimard, dont notamment Quatre jours en mars en 2011, l'ont également fait connaître en France.

Du même auteur : Jens Christian Grondahl