Les cordes sonnent faux
facebook twitter

Les cordes sonnent faux

autobiographie inachevée

de

chez Presses universitaires du Septentrion

Collection(s) : Irlande

Paru le | Broché 230 pages

Grand format Livre broché
23.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

présentation, traduction et notes d'Adolphe Haberer


Les Cordes sonnent faux

Autobiographie inachevée

Écrire sa vie, c'est ce que MacNeice a fait tout au long de sa carrière. Avec Les Cordes sonnent faux, son penchant autobiographique, déjà marqué dans sa poésie, est clairement affiché. Un an après la publication de son mémorable Journal d'automne, il se trouve à 33 ans nel mezzo del cammin de sa vie. Commencé à Cornell, écrit en partie sur un océan infesté de sous-marins allemands, à bord du bateau qui le ramenait en Angleterre aux heures sombres du Blitz, ce livre de l'an quarante reste inachevé et ne sera publié qu'après la mort du poète. De l'enfance en Irlande du Nord aux années de formation à Marlborough et à Oxford, de l'échec de son premier mariage au tourbillon de sa vie amoureuse à Londres et à New York, Les Cordes sonnent faux retrace la vie du plus représentatif des poètes des années trente qui, par un rebondissement étonnant de sa réputation, est aujourd'hui célébré comme le précurseur du renouveau de la poésie en Irlande du Nord, celui qui assure la transition entre la génération de W. B. Yeats et celle de Seamus Heaney.
Ecrite en 1940, cette autobiographie inachevée retrace les premières années du poète, décédé en 1963, considéré comme le précurseur du renouveau de la poésie en Irlande du Nord. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 230 pages
Poids : 382 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7574-2024-9
EAN : 9782757420249

Du même auteur : Louis MacNeice