Les cosaques : une société guerrière entre libertés et pouvoirs : Ukraine, 1490-1790
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 249 pages
Poids : 675 g
Dimensions : 18cm X 25cm
Date de parution :
EAN : 9782877722728

Les cosaques

une société guerrière entre libertés et pouvoirs
Ukraine, 1490-1790

de

chez Errance

Collection(s) : Civilisations et cultures

Paru le | Broché 249 pages

Public motivé

29.50 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Depuis leur formation dans les années 1490, les Cosaques d'Ukraine, aux confins méridionaux de la Pologne-Lituanie, luttent sur terre et sur mer contre les Tatars et les Ottomans, se soulèvent dans la première moitié du XVIIe siècle contre la domination polonaise en Ukraine, passent sous la tutelle moscovite en 1654, jusqu'à ce que le pouvoir russe démantèle les structures cosaques au XVIIIe siècle.

Le modèle cosaque ukrainien a deux principales variantes : la «Sitch» des Zaporogues, république guerrière indépendante des steppes, et l'«Hetmanat» d'Ukraine centrale, Etat autonome administré par les Cosaques. Au fil de la description des institutions, de traditions guerrières plus diversifiées qu'on ne l'imagine, d'une vie intellectuelle et religieuse active, on découvrira un visage des Cosaques bien éloigné des caricatures courantes : celui d'une société guerrière farouchement attachée à ses «Libertés» individuelles et collectives, protectrice et mécène de l'Eglise, et dirigée par des chefs à la forte personnalité et dont beaucoup étaient de fins lettrés.

Biographie

D'origine ukrainienne, Iaroslav Lebedynsky est un spécialiste des cultures guerrières des steppes et du Caucase. Il a notamment consacré plusieurs travaux aux Cosaques. Il a déjà publié, aux éditions Errance : Armes et guerriers barbares (2001), Les Scythes (2001), Les Sarmates (2002), Les nomades (2003) et, en collaboration avec Vladimir Kouznetsov, Les Alains (1997) et Les chrétiens disparus du Caucase (1999). Il enseigne l'histoire de l'Ukraine à l'Institut national des langues et civilisations orientales à Paris.