Les déracinés
facebook twitter

Les déracinés

de

chez Editions les Escales

Collection(s) : Domaine français

Paru le | Broché 607 pages

Grand format Livre broché

Chronique Page des libraires, rédigée par Marc Rauscher Librairie Majuscule-Birmann (Thonon-les-Bains)

C’est au début des années 1930 que Wilhelm fait la connaissance d’Almah au cours d’une soirée réunissant des jeunes intellectuels viennois. Dans une cité aussi sophistiquée que Vienne, leur appartenance à la religion juive ne semble pas les inquiéter. Tout à leur amour naissant, ils ne voient pas les troubles politiques qui agitent l’Allemagne voisine. Lorsque survient l’Anschluss et les premières brimades antisémites, le jeune couple fuit à destination du Portugal. Depuis Lisbonne, des bateaux embarquent des colons juifs pour la République dominicaine qui leur accorde des visas pour créer des cités dans la jungle tropicale. À peine arrivés, ces hommes et ces femmes devront faire face à une nature hostile mais de leurs efforts naîtra Sosua. Wilhelm et Almah devront se transformer en bâtisseurs et s’intégrer à une société humaine servant de prémices aux kibboutzim. S’inspirant de faits réels et alternant les style narratifs, Catherine Bardon nous offre une fresque historique très documentée que l’on referme à regret.

Les déracinés

Vienne, 1932. Au milieu du joyeux tumulte des cafés, Wilhelm, journaliste, rencontre Almah, libre et radieuse. Mais la montée de l'antisémitisme vient assombrir leur idylle. Au bout de quelques années, ils n'auront plus le choix ; les voilà condamnés à l'exil.

Commence alors une longue errance de pays en pays, d'illusions en désillusions. Jusqu'à ce qu'on leur fasse une proposition inattendue : fonder une colonie en République dominicaine. En effet, le dictateur local a offert cent mille visas à des Juifs venus du Reich.

Là, au milieu de la jungle brûlante, tout est à construire : leur ville, leur vie.

Fondée sur des faits réels, cette fresque au souffle admirable révèle un pan méconnu de notre histoire. Elle dépeint le sort des êtres pris dans les turbulences du temps, la perte des rêves de jeunesse, la douleur de l'exil et la quête des racines.
En 1939, Wilhelm, Almah et leur fils fuient l'Autriche et s'exilent en République dominicaine pour se reconstruire et commencer une nouvelle vie. Premier roman. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 607 pages
Poids : 677 g
Dimensions : 14cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36569-331-8
EAN : 9782365693318

Du même auteur : Catherine Bardon