Les derniers des branleurs

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 450 pages
Poids : 630 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-13696-3
EAN : 9782330136963

Les derniers des branleurs

de

chez Actes Sud junior

Collection(s) : Ado

Paru le | Broché 450 pages

A partir de 15 ans

16.80 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Les libraires en parlent

(LIBRAIRIE L'ATELIER)

Ce roman est une plongée délirante et poignante dans le monde lycéen dont on ne sort ni sans rires, ni sans larmes !

Vincent Mondiot déroule l'année de terminale de quatre adolescents avec malice et gravité, le long d'un fil qui se perd dans le labyrinthe sans charme d'une ville des Yvelines. En ligne de mire les échéances approchent, qui rendent cet âge si exaltant et fragile : la prochaine soirée, le premier désir, la fin de l'enfance, la fin du monde, peut-être. Cette joyeuse bande de loosers va pourtant surprendre son monde et rassembler encore un peu de force et d'espoir à l'occasion du bac, juste à temps pour l'épreuve de philo !

" - Tu penses vraiment qu'on se cherche une excuse, quand on parle de la fin du monde ? demande-t-il.
- C'est ce que j'ai dit dans ma dissertation, répond Tina.
-Genre, t'as parlé de nous ? s'étonne Chloé.
- Non, pas vraiment... Mais j'ai dit qu'on se représente souvent le temps comme une ligne, mais qu'en réalité, c'est plutôt un point qui se déplace, vous voyez ? Que le passé, c'est du présent qui a été, et que le futur, c'est du présent à venir. Les deux notions sont en nous, aujourd'hui. Croire que ce sera bientôt la fin du monde, c'est espérer qu'on va mourir.  "Le monde", ça n'existe pas. Il n'y a que nous, qui existons. Tout le reste, vos histoires... c'est juste des excuses."

- à partir de 14 ans -

Quatrième de couverture

- Vous pensez qu'on est condamnés à gâcher la moindre chose un peu belle en parlant des pires trucs de débiles ? demande Minh Tuan.

- Malheureusement, ouais, répond Chloé. On est des personnes mauvaises.

- Pas moi, tente Gaspard.

- T'es le pire d'entre nous, tête de cul, lui apprend Minh Tuan.

- Allez, arrêtez de parler ! Et toi, pédale, pédale, ordonne Chloé.

- Quoi ? demande Gaspard.

- « Pédale », l'impératif du verbe « pédaler », « pédale », l'insulte.

- Ha.

- L'insulte homophobe, corrige Minh Tuan.

- Vos gueules. On avance, là !

Pour Minh Tuan, Chloé et Gaspard, l'avenir se résume à la journée d'après. Les cours séchés, les joints partagés, les mangas lus dans la chambre de l'un, les jeux vidéo terminés dans la chambre de l'autre... Ils partagent tout, de leur désespoir tranquille à leur désintérêt absolu pour leur scolarité. Mais lorsque Tina, une jeune migrante bien plus sérieuse qu'eux, entre dans l'équation, soudain, la possibilité de décrocher leur bac va devenir tangible pour ces trois branleurs autoproclamés. Mais en restant fidèles à leurs principes : le diplôme, ils ne l'auront pas en révisant...

Du même auteur : Vincent Mondiot