Les derniers jours de Paris
facebook twitter

Les derniers jours de Paris

carnet d'un journaliste

de

chez Perrin

Collection(s) : Tempus, n° 767

Paru le | Broché 350 pages

Tout public

Poche Livre broché
9.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

« La majeure partie de ce livre est un journal intime écrit pendant les derniers jours de la France que nous connaissions et aimions tous. Il a tous les défauts et, du moins je l'espère, quelques-uns des mérites des ouvrages de ce genre. Il ne traite pas de l'effondrement militaire de la France, mais seulement de sa répercussion sur Paris. Le seul titre de ce journal à l'attention du public est peut-être sa sincérité. Le 10 mai, j'ai eu conscience de la grandeur tragique de l'heure, et je me suis mis à noter jour par jour ce que je voyais à Paris. L'issue finale de la résistance de la France ne m'apparut que trop clairement peu après l'invasion des Pays-Bas, et surtout après la percée sur la Meuse le 15 mai. »

A. Werth, Londres, septembre 1940

Ce « carnet d'un journaliste », écrit avec maestria, est préfacé par son fils, Nicolas Werth, grand spécialiste de l'histoire soviétique.
A l'été 1940, le maréchal Pétain reçoit les pleins pouvoirs après la capitulation de la France. Tandis que le régime de Vichy s'installe, les Allemands envahissent le pays. A. Werth, correspondant à Paris pour le journal britannique "The Guardian", décrit l'affolement puis la prostration et le soulagement des Parisiens. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 350 pages
Poids : 288 g
Dimensions : 11cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-262-07872-0
EAN : 9782262078720

Du même auteur : Alexander Werth