Les émotions dans la recherche en sciences humaines et sociales
facebook twitter

Les émotions dans la recherche en sciences humaines et sociales

épreuves du terrain

chez Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Le sens social

Paru le | Broché 290 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
24.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

La neutralité, en science comme ailleurs, est un voeu pieux, voire un leurre, à mieux comprendre, si ce n'est évaluer ou contrôler. Surtout, l'engagement sur un terrain d'études conduit à des surprises, voire à des déconvenues qui Font le sel des ouvrages de N. Barley comme par exemple L'anthropologue en déroute (2001).

Dans le cadre des approches sensibles en sciences humaines et sociales, les émotions ressenties par le corps, recueillies et partagées, avec plaisir ou déplaisir, ne sont plus considérées comme des perturbateurs de l'analyse mais comme des sésames d'accès à la compréhension humaine. Elles s'imposent à la chercheuse ou au chercheur, la/le surprennent ; elles deviennent des guides utiles, des opératrices d'inclinaisons, voire de bifurcations, dans la recherche scientifique. Longtemps délaissées, les émotions ne constituent plus un obstacle à la rationalité mais un échafaudage à l'avènement d'une orientation théorique spécifique plutôt qu'une autre, à une modification d'attitude sur le terrain, etc. Émotion et cognition sont, pour le pire et le meilleur, définitivement intriquées.
Longtemps considérées uniquement comme un frein à la neutralité du chercheur, les émotions sont susceptibles d'aider à la compréhension humaine. Ces contributions explorent la manière d'articuler une approche sensible aux exigences de la rationalité scientifique, tant du point de vue conceptuel que méthodologique. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 290 pages
Poids : 470 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7535-8056-5
EAN : 9782753580565