Les fantasmes provoqués et leurs dangers : essais sur la technique active en psychanalyse
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 202 pages
Poids : 128 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-228-90305-9
EAN : 9782228903059

Les fantasmes provoqués et leurs dangers

essais sur la technique active en psychanalyse

de

chez Payot

Collection(s) : Petite bibliothèque Payot

Paru le | Broché 202 pages

Public motivé

Poche
8.15 Indisponible

préface Gisèle Harrus-Révidi


Quatrième de couverture

Considérant que la psychanalyse n'était pas suffisamment efficace, Sandor Ferenczi inventa en 1919 une technique, la « technique active », selon laquelle l'analyste ne se borne pas a interpréter, mais doit aussi intervenir par des injonctions et des interdictions - et qu'il va pousser jusque dans ses limites. Ferenczi pensait notamment que la plupart des problèmes de ses patients étaient liés à la période de l'apprentissage sphinctérien. Il était persuadé qu'actualiser les sensations éprouvées dans l'enfance permettait de retrouver des traces d'un passé traumatisant. De plus, afin de restaurer une identification à un parent qui avait manqué durant l'enfance, il pouvait aller jusqu'à permettre à un ou une patiente de l'embrasser. D'où des mises en garde de Freud qui, agacé, appelait cette méthode la « technique du baiser »...

Biographie

Sandor Ferenczi (1873-1933), psychiatre et psychanalyste hongrois, est aujourd'hui considéré comme « le plus brillant clinicien de toute l'histoire du freudisme » (Roudinesco). Melanie Klein et Michael Balint, en particulier, ont été analyses par lui.

Du même auteur : Sandor Ferenczi