Les femmes de Cardabelle
facebook twitter

Les femmes de Cardabelle

de

chez Ed. De Borée

Collection(s) : Terre de poche

Paru le | Broché 442 pages

Poche Livre broché
8.80 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

Les Femmes de Cardabelle

À Cardabelle, le début de la guerre engendre bien des maux. Jules parti au front et bientôt prisonnier en Allemagne, Solange redouble d'ardeur pour maintenir la vie de la ferme : des travaux des champs à l'entretien de la maison. Elle est aidée dans ces tâches par Marie, sa belle-mère pas toujours commode, et Agnès, sa cousine, qui ne tarde pas à succomber à Pedro, un Espagnol caché au village. Solange vit avec l'espoir de retrouver Jules, mais celui-ci, à son retour, n'est plus le même homme...

- Pendant ton absence, tu le verras, on a tenu le coup.

L'homme se renferma dans sa coquille comme il le faisait le plus souvent. Il passait des heures à contempler le même horizon et, de temps à autre, partait dans les champs, seul, sans aucune raison... Au début, Solange avait accepté ces errances. Elle les avait même approuvées pensant qu'il ne pouvait se réadapter en un jour à la vie de famille. Mais le temps passait et les rêveries nostalgiques de Jules duraient toujours. Maintenant, elle se posait des questions : que faisait son mari pendant qu'elle luttait pour lui conserver Cardabelle ? Elle n'osait y répondre ni en parler avec lui, mais elle ressassait, tous les jours, des idées de plus en plus noires. Et la vie continuait...
Dans le village de Cardabelle, le quotidien des femmes est devenu très difficile après le départ des hommes pour la guerre. Parmi elles, Solange redouble de travail à la ferme alors que Jules est retenu prisonnier en Allemagne. Elle est aidée dans ses tâches par sa belle-mère et sa nièce en gardant l'espoir de retrouver Jules. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 442 pages
Poids : 230 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8129-3168-0
EAN : 9782812931680

Du même auteur : Marie de Palet