Les fils d'Orphée : du Mont Liban aux Amériques : un siècle de poésie et de poétique entre traditions et modernité
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 301 pages
Poids : 525 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782720011467

Les fils d'Orphée

du Mont Liban aux Amériques
un siècle de poésie et de poétique entre traditions et modernité

de

chez Claire Maisonneuve-Librairie d'Amérique et d'Orient

Collection(s) : Itinéraires poétiques, itinéraires critiques

Paru le | Broché 301 pages

Public motivé

29.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Pierre Brunel | postface Daniel-Henri Pageaux


Quatrième de couverture

L'étude de Sobhi Habchi, selon Pierre Brunel dans sa préface, «a des ailes, comme le requiert la poésie, comme l'exige l'étonnante aventure qu'il nous fait revivre. Car une fois encore, il fallait partir à la recherche du Génie, de `Abqar, et de ce dont l'auteur du présent livre est le porte-parole et le porte-voix : la poésie de l'être dans sa plénitude».

C'est le panorama d'un siècle de création poétique qui est ici proposé, le XXe siècle des poètes de langue arabe du Liban et de la diaspora libanaise en Amérique du Nord et du Sud, à New York et à São Paulo. Le public français peut désormais découvrir une riche pléiade de noms qui ne lui sont guère familiers, à l'exception sans doute de Gibran, l'auteur du livre The Prophet, un «best seller» mondial, et d'Adonis, traduit et édité en France.

À partir d'un corpus qui comprend une trentaine de recueils, parmi les plus significatifs, l'analyse intègre l'étude de la réflexion critique de ces poètes (conférences, revues, essais...). Elle met également en relief, dans une perspective comparatiste, les orientations étrangères et les multiples lectures des littératures occidentales qui ont donné à ces oeuvres une profonde originalité et une dimension qu'on peut à bon droit qualifier d'universelle.

Il fallait abandonner les versificateurs qui remplissent de clichés et d'expressions usées les moules vides de la prosodie arabe classique pour entrer dans la modernité, et, par le détour des orientations occidentales, s'éveiller à la magie des images.

«La poésie est ici, avant tout, l'expression d'un pari sur l'homme» écrit Daniel-Henri Pageaux dans la postface. Et il conclut : «Peut-être est-ce pour cela que je lis aussi, dans les pages écrites par Sobhi Habchi, ce que je ne peux appeler autrement qu'un acte de foi».

Biographie

Sobhi Habchi, né au Liban en 1948, à Deir Al-Ahmar [Le Couvent Rouge] près de Baalbek. Poète et comparatiste, il est Docteur d'État en Lettres et Sciences Humaines de la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Actuellement, chercheur au Centre de Recherches sur les Arts et le Langage au CNRS, Paris. Membre de la Société Française de Littérature Générale et Comparée, Sobhi Habchi mène jusqu'ici un double parcours de création poétique et de critique littéraire et artistique.

Du même auteur : Sobhi Habchi